Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus écologique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 22/10/2017] --- MINIBOITE: Le reiki, la géobiologie, la bioénergétique: Et pourquoi pas en faire une petite activité? ---

28 septembre 2017

Reiki Gratos (suite...)

Si t'as raté le début, c'est par là...

Comme je suis un garçon qui tient ses promesses,
surtout celle faite à une femme,
hier soir, je me suis rendu chez la mamie au poignet doublement fracturé.

D'abord, elle m'a ouvert la porte avec un immense sourire, ce qui m'a réconforté.
Je n'aime pas trop me rendre chez des gens que je ne connais pas. 
Il va bien falloir que je m'y fasse si je veux monter
ma petite entreprise autour de mes pratiques de dingos.

D'abord, J'ai tenté de lui expliquer un peu ce que je lui proposais.
Drôle de challenge. 
Ca m'amusait beaucoup je dois bien l'avouer.
D'autant que, elle, elle avait les yeux remplis de curiosité et d'appétit.
Elle savait qu'elle allait vivre un moment particulier et ça semblait l'enchanter.

Nous nous sommes installés tous les deux dans cette ambiance hors du temps.
C'était dit. On s'aimait et s'appréciait, il y aurait de l'échange.

Avant de pratiquer, j'ai tenté de lui expliqué le taux vibratoire,
les centrages (elle était parfaitement centrée),
le reiki, l'énergie universelle,
les failles (elle a échappé aux entités
).
Elle écoutait tout ça très amusée.

J'ai sorti ma baguette.
Je l'ai fait frétiller pour lui montrer.
Malgré son jeune âge envolé, ça l'a émoustillé.
Comme quoi.

J'ai aussi tenté de lui expliquer à quoi servait cette baguette là.
Baguette de sourcier plus plus.
Attentive. Elle l'était. Beaucoup.
Amusé. Aussi.
Son regard n'avait pas de prix.

Et j'ai pratiqué mon Reiki.
Celui que j'aime.
Avec amour et bienveillance.
Je me doute que ces mots en feront sourire certain,
mais ce sont les termes exactes que je mets sur ma pratique.
Je te rassure ma lectrice préférée (si t'es un lecteur, tant pis pour toi),
c'est un amour dont on ne fait pas les bébés.

L'énergie coulait dans ce corps tanné par les années.
Mais le coeur battait, lui, comme au premier jour.

Au poignet, je lui ai rebouché la cicatrise 
énergétique causée par l'opération.

C'est ainsi.
Quand on t'opère,
on ouvre des failles dans ton aura (je fais simple).
Et c'est par là que ton énergie se fait la mal volontiers.
Il est donc important que tout ça, soit parfaitement étanche. 

Elle a écouté toutes mes sornettes au travers de ses appareils auditifs.
Je me doute qu'elle n'a pas tout entendu,
ni tout compris, mais elle a sourit tout le temps.

En fin de soin, je lui ai redit que je ne voulais pas d'argent.
Que je sentais qu'il fallait que je vienne.
Elle a eu du mal à comprendre.
Elle m'a dit que j'étais un élu.

Moi un élu? 

A suivre donc.
Je sais qu'elle a déjà passé un bon moment lors du soin.
Je souhaite que l'énergie que j'ai déposé en elle lui soit utile.
Je gage que ce soit le cas.

Je te tiens au jus, bien entendu.


Posté par Thygo à 08:29 - Ésotérisme - Commentaires [ 2] - Permalien [ #]
Tags :

Commentaires sur Reiki Gratos (suite...)

    génial ! Une bien jolie rencontre en tout cas ! Et si en plus tu lui as fait du bien, c'est top !

    Posté par Vi revolte, 01 octobre 2017 à 14:11 | | Répondre
    • Et c'est pas fini

      Posté par Thygo, 01 octobre 2017 à 17:48 | | Répondre
Nouveau commentaire