Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus écologique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 14/07/2016] --- SUJET DU MOMENT: Je sombre dans l'ésotérisme. -- DIPLÔME: J'ai mon premier niveau de Reiki, bientôt le second ---

20 août 2016

Rencontre d'un super type


Sans doute, l'histoire qui suit peut déranger certaines personnes
de mon entourage qui risque de penser
que je suis en train de me perdre sur des chemins un peu chelous.
Sans doute.
Mais c'est mon choix.
Je me suis bridé un maximum ces temps-ci,
en évitant d'écrire ici ce que je vivais en ce moment.

Résultat des courses, je n'écris plus rien ici, alors que j'adore ça.

Donc, je t'avertis: On change un peu de direction.
On risque de lâcher un peu le rationnel.
Je t'invite quand même à continuer de jeter
un oeil curieux sur ce que je pourrais raconter ici.
Ça coûte rien, et puis, au minimum,
ça peut te faire hocher la tête et te tirer un sourire, va savoir.
Je t'invite aussi à laisser des commentaires,
même si t'es pas super réceptif à l'affaire.
L'échange est toujours le bienvenu sur le fil de l'eau.
Voici donc, une petite histoire de méditation
toute fraîche avec une belle rencontre à la clé.
Ouvre tes chakras et laisse toi faire.

Ce matin, nu au milieu de mon salon,
installé sur mon coussin de méditation,
une bougie pourpre devant moi,
de la musique zen dans les oreilles,
j'ai médité.

Quel intérêt me diras-tu?
Ben attend, je vais te raconter.

Donc, me voilà installé dans la position du lotus.
(Oui. Malgré mon grand âge, c'est encore possible.
Comme quoi, tu n'as pas à désespérer tout de suite,
tu as encore du temps, dans la mesure ou tu es un peu plus jeune que moi.)

Cette méditation s'est bien déroulée.
De bons ressentis.
Beaucoup de bien être.
Je m'octroie une vingtaine de minutes en règle générale.
Le dong de la vingtième minute retentit.

Rooh, mais comme je suis bien.
(Tu devrais essayé la méditation. Tu pourrais être surpris.)

Et puis, me vient un flash.
Rien à voir avec un hypothétique excès de vitesse de méditation.
Ne sois pas si terre à terre.
Et si j'en profitais pour faire un petit coucou à mon popa?
(Et c'est là que tu te dis que j'ai lâché la rampe. Ne mens pas, je le sens bien).

Disparition de ce fameux popa qui atteint l'âge de la maturité.
Je retourne alors dans ma tête.
Paisible.
Un sourire se dessine sur mon visage.
Je flotte.
Et là. Baam.
Un énorme frisson apparaît en haut de mon crâne,
et descend tranquillement jusqu'en bas,
en me balayant bien l'échine au passage.
Comme si j'avais enfilé un vêtement.
Un vêtement qui doit me tenir chaud pour la suite de ma vie.
J'ai entrouvert une porte.
C'est sur.
J'irai jeter un oeil derrière.
Mon père m'y attend. Souriant.
C'est certain.
On a des trucs à se dire.
Enfin.

Posté par Thygo à 06:52 - Ésotérisme - Commentaires [ 3] - Permalien [ #]
Tags : , ,

14 juillet 2016

Comment j'ai fabriqué ma paire de pompes.

Tu sais. Je suis un mec un peu chelou.
Mais là, ça commence à être vraiment chelou.
Je te jure.

Je vais quand même te montrer ici comment
j'ai fabriqué ma dernière paire de chaussures.

Ouai. On est pas dans la paire de chaussures
en cuir, qu'elle est super belle et tout et tout.
Faut quand pas déconner non plus.
On est dans la chaussure minimaliste.

Avec Madame Fredo on part souvent en ballade quelques jours,
voir quelques semaines avec la chouette.
Ça impose d'emporter le moins de trucs possible
et le moins encombrant possible.
On a quand même fait la Bretagne et la Corse en deux semaines
avec juste une sacoche chacun pour nos affaires
et une toile de tente dans le top-case.

T'imagine?

Nan. Je sais. T'imagine pas.
Surtout si t'es un humain de sexe féminin
et que tu as besoin de ton sèche cheveux partout ou tu vas.
Mais c'est possible.
Avec Madame Fredo c'est tout à fait possible.
C'est aussi pour ça que je la garde encore un peu.

Donc, j'ai trouvé la chaussure qui tue de la mort,
mais il a fallu que je la fabrique.

D'abord, tu reçois ça:

WP_20160708_18_34_55_Pro

Une plaque de plastoc avec des lacets.
Y'a pas un buisness là?
Et c'est là que tu te dis: "Mais pourquoi? Pourquoi j'ai acheté ce truc là?"

Alors, tu dessines tes pieds sur une feuille.
T'as jamais dessiné tes pieds sur une feuille?
Looser va.

Après tu poses tes patrons et tu dessines autour.
C'est comme à l'école quand t'es petit.

WP_20160714_17_18_40_Pro

Approche.
Je te promets, y a un dessin.

WP_20160714_17_28_51_Pro

Et c'est là que ça se complique.
Tu as besoin d'un cuter, d'une perceuse, des ciseaux,
d'une pointe à tracer, que mon tonton qu'est plus là,
m'avait fabriqué juste pour moi quand j'étais en BEP.
Je l'adore.

WP_20160714_17_54_34_Pro

Tu te poses deux milles questions,
tu coupes,
tu te poses deux milles questions,
tu perces,
tu te poses deux milles questions,
tu passes les ficelles,
tu te poses trois milliards de questions,
tu noues et tadaaaaaa.
Et là, tu te poses la question ultime: "Mais pourquoi j'ai fait ça?"

WP_20160714_18_42_24_Pro

 Je t'accorde que c'est pas super sexy.
Le peu que je les ai déjà porté, je trouve ça génial.
Sachant que je suis du style à marcher le plus possible pieds nus,
j'ai là une alternative géniale pour me sentir libre
et marcher des kilomètres.... enfin j'imagine.

 

Posté par Thygo à 19:59 - Bien être - Commentaires [ 8] - Permalien [ #]
Tags : , , ,

15 juin 2016

Enzo, enzo

Bon alors? On en est ou nous?

Ah oui. Le diplôme.
Depuis, j'ai fait ami ami avec Enzo et Enzo.
En fait, ce sont deux potes qui sont en
train de modifier quelque peu, ma petite vie de merde.
Deux personnes qui ne sont pas loin de n'en être
qu'une seule tellement elles se ressemblent.

Alors, ça va pas être super simple de parler de la suite ici.

Si t'es là souvent, tu sais que je vais te parler Reiki.
(Tiens. Je te file un petit lien bien sympa pour
parfaire une peu ton éducation. C'est par )

Oui, oui. Ça va être un peu chiant, mais c'est pas si sur que ça.
La lectrice ou le lecteur assidu que tu es, le sais bien.
Le sujet ne sera pas traiter à plat, bien entendu.
Sinon, à quoi bon? 
Tu crois pas?

En gros, tu as du comprendre que j'ai commencé 
mes séances de Reiki sur d'autres personnes que moi?
Ou alors, tu ne comprends pas grand chose.
En même temps, je n'ai pas la prétention d'avoir 
un lectorat sorti de la cuisse à Jupiler, non plus.

Je dis que ça va pas être super
parce qu'il ne s'agit pas que de moi.
Aujourd'hui, je "soigne" des personnes de mon entourage.
Alors, il ne s'agit pas de les afficher. 
Il se passe tellement de trucs cheloux (je mets un X si je veux) et intéressants 
que je vais essayer de t'en parler un peu ici, sans les citer.

Pas facile, mais ça vaut son pesant de cacahuètes.
Même moi je suis sur le cul avec cette histoire.

Mais alors? 
Qu'est-ce que Enzo et Enzo viennent foutre dans cette note?

Ces deux potes là sont Enzo Téric et Enzo Térisme.
(Sois pas con. Y'a un petit jeu de mot là. Tu l'as vu? Oui? Ouf)

Tu l'as pas vu venir celle-là hein?

Retiens bien le prénom au moins.
Il y a des chances qu'il ressorte dans les prochaines notes.

Fais gaffe. Tu baves un peu à droite.
Je sais t'es impatient(e), mais tiens toi quand même.
T'es peut être pas une lumière,
mais il est important que tu te respectes un peu.
Moi aussi je t'aime. 

Posté par Thygo à 08:11 - Bien être - Commentaires [ 5] - Permalien [ #]
Tags : , ,

13 mai 2016

J'ai un nouveau diplôme.

Avoue que je t'ai pas mal fait marner avec mes précédentes notes?
Je ne suis même pas sûr que ça te mette en colère en plus.
Donc, aujourd'hui, je te dis tout.

Deux jours avant mon cinquantième anniversaires,
(que tu ne m'as pas souhaité au passage. Je dis ça, je dis rien),
j'ai eu un diplôme supplémentaire.

Diplome

Et voilà.
Je suis devenu soigneur informaticien.

Tu ne sais pas ce qu'est le Reiki?
Nan?
Quel looser.

Alors, bien entendu, puisque tu n'es pas initié
ou que tu n'as sans doute pas encore bénéficié de ce genre de soins,
la suite de ma note va forcément te faire marrer,
sans compter que tu vas me prendre pour un dingue fini.

Le Reiki est une pratique qui permet de soigner un large panel
d'inconforts ou de maladies par le transfert d'énergie via mes jolies mains magiques.
Et paf.

Notradamiss avait mis son doigt plein de caca dessus
(Ben oui. Elle passe son temps dans les couches lavables).

En gros (mais en très gros), je suis devenu magnétiseur,
sauf que l'énergie que je distille n'est pas la mienne,
alors que les magnétiseurs, si.

La définition du dessus est un peu réductrice.
Le Reiki porte aussi une philosophie de vie
et transforme les personnes qui font ce genre de formation et c'est rien de le dire.
Je te raconterai ça plus un peu plus tard, mais ça risque d'être un peu chiant.

Ce qu'il faut que tu saches, c'est que,
si je devais te proposer un soins, il faut:

* Que tu sois consentent(e), (c'est super important)
sans pour autant croire aux bienfaits du Reiki. 

* Que tu ais une bonne heure devant toi.
(On prend son temps. On est pas des machines). 

* Que tu me permettent de poser parfois mes mains sur ton corps de rêve,
(à des endroits autorisés par la bienséance off course).
L'apposition des mains n'est pas obligatoire.
Normalement on peut traiter juste en approchant les mains de le zone désirée,
sans les poser. Mais c'est une histoire de ressenti.

* Que tu te détaches de ton portable.
Il faut le moins de rayonnement possible.
Un mode avion pendant une heure, ça va pas te tuer? Si?

* Que tu dégages tous tes apparats.
Les bagues, les chaînes, les montres et j'en passe.
Tout ce qui peut empêcher l'enérgie de circuler.
Rigole pas. Tu feras moins le malin quand tu seras entre mes mains.

* Ouvrir ta ceinture et ton bouton de pantalon.
Ton colle aussi qui te sert le kiki.
Si t'as une cravate, tu la vire. De toute façon, c'est nul les cravates.
 Si t'es une nana à soutien gorge,
je ne vais, évidemment, pas te demander de le virer,
mais au moins de le dégraffer (On reste dans la bienveillance et la bienséance).

Ensuite, tu te poses sur ma future table de massage
qui est en commande et tu te laisses faire.
Et surtout, tu oublies de me prendre pour un fou en me voyant faire.
Merci pour moi.

A noter que ce moment est le tiens.
C'est donc toi qui choisi le niveau de soins que
tu souhaites recevoir en appliquant ou pas ce que j'ai enoncé plus haut.
L'idée étant de faire ce moment le plus agréable possible,
je ne peux et ne veux rien imposer.

C'est aussi la philosophie du Reiki: La bienveillance à fond.

A noter que je n'en suis qu'au premier niveau.
Qu'avant de pratiquer, il faut que je pratique sur moi pendant vingt et un jour.
J'en suis à mon treizième au moment ou j'écris cette note.
Et que je traiterai qui le souhaite.

Voilà
Tu sais en substance ce que je vais te raconter dans les prochaines semaines.

Si tu as des questions, je suis à ton entière disposition.
Note que je ne suis qu'un débutant, qui n'a pas encore pratiqué
autrement que pendant le stage et l'auto traitement.

Mais je vis et ressens des choses et je crois vraiment aux vertus de cette pratique.
La formation a été un moment de découverte magique.
Je Reiki est en train de me transformer.
J'ai hâte de pratiquer vraiment et de faire le bien autour de moi,
à l'aide de mes nouveaux pouvoirs.

Alors? T'es déçu(e)?

Ne sois pas trop décu(e).
J'ai écrit la suite. C'est par là.

Posté par Thygo à 08:36 - Bien être - Commentaires [ 11] - Permalien [ #]
Tags : ,