Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus ésotérique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

28 avril 2013

Notre jardinet #02: La première plantation

Si vous en avez manqué un bout... Je sais, je sais. Je suis un peu à la bourre.Mais j'ai été un peu malade et je n'avais pas envie d'écrire.Ecrire demande quand même un peu d'inspiration, et moi, quand j'ai le nez bouché, ben j'ai pas d'inspiration. Je me remets doucement, merci. Aller. Passons aux choses sérieuse.Le potager a pris forme, et les premières plantations ont été mises en oeuvre.Il s'agit de radis.On commence tranquille.On utilise un quart du potager sur patte.Le bras que vous voyez là, est le bras expert... [Lire la suite]
Posté par Thygo à 10:33 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

16 avril 2013

Notre jardinet #01: La mise en place

Si t'en as raté une bout, c'est par là. La théorie, c'est bien. La pratique, c'est mieux.Samedi matin, comme il faisait beau, j'ai construit notre jardinet.Ça a prit un peu de temps, mais nous sommes content du résultat.  Je le trouve vraiment sympathique.Un jardin à hauteur d'homme (bon, mais de femme aussi), c'est la classe. Mais la bête ne s'est pas laissé faire. Elle m'a quand même mangé un foret.Mon préféré en plus... Le numéro quatre. Sniff.  
Posté par Thygo à 07:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
14 avril 2013

Notre décision d'héberger un pote agé

 Voilà que ça me reprend, mais cette fois je ne suis pas seul dans le délire.J'avais eu l'idée en 2009.J'avais mis en œuvre, mais l'expérience n'avait pas été probante, à l'époque à cause d'une vie décousue et très peu casanière. Comme tu l'auras compris, jolie lectrice (si t'es un lecteur, tant pis pour toi), je ne parle pas là d'accueillir dans notre nid, un grand père tout défraîchi, mais de refaire un potager sur notre balcon. Sauf que, cette fois-ci, nous sommes deux sur le coup et nous nous lançons sérieusement... [Lire la suite]
Posté par Thygo à 18:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
27 mars 2013

C'est l'histoire d'un mec

Tu la connais celle là ?C'est l'histoire d'un mec qui rencontre un autre mecet qui lui dit:Tu la connais celle là?C'est l'histoire d'un mec qui rencontre un autre mecet qui lui dit: Elle est bonne non? Non? T'as raison, elle est nulle. En plus, ça n'a rien à voir avec mon histoire, parce que je veux te parler d'une pépette que je n'ai pas connu près des auto-tamponneuse (là, faut des références. Je peux rien faire pour toi). J'te raconte.La p'tite pépette elle est née d'un père alcoolique et d'une mère adorable.Classique... [Lire la suite]
Posté par Thygo à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
24 mars 2013

Les chroniques de Flèzz bleue: Un p'tit parcours au soleil

Ce matin, il fait beau.Enfin. Au prix du rayon de soleil ces temps ci, je vais en profiter.Ce matin, je laisse le toit au garage.Je roulerais en cabriolet.C'est pas donné à tout le monde.Ça fait des mois que j'attends ce moment. Le parcours du matin ne m'intéresse pas.Je le connais par cœur. Je l'aime bien, mais je pense à ce soir. Ce soir, je pense passer par les berges du rhône.Cet endroit serait un super outil de déplacement si tout le monde respectait les lieux. En fait, il y aurait une piste cyclable digne de ce... [Lire la suite]
Posté par Thygo à 19:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 mars 2013

Jappeloup à Auxerre

Vu comme ça, tu vas me dire que tu ne vois pas le rapport entre Jappeloup, pour peu que tu le connaisse, et la ville d'Auxerre que je ne connais que par Guy Roux. Je sais. Tu es quelqu'un de presser, mais, va te chercher un verre, assis toi tranquille, je t'explique. Mon merveilleux métier m'amène à, parfois, me déplacer.Cette fois ci, c'était Auxerre pour deux jours.Pour tout dire, j'y suis allé à reculons.Je connais trop ces soirées, seul, dans une chambre d'hotel à attendre le lendemain.Je n'aime pas le solitude, surtout depuis... [Lire la suite]
Posté par Thygo à 18:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

13 mars 2013

Habemus papam

La religion, l'argent, les frontières, sont des inventions de l'homme pour séparer les hommes.
Posté par Thygo à 22:17 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
12 mars 2013

Les chroniques de Flèzz bleue: J'me suis fait cramer par un suppo bleu.

C'est la suite de cette note, vue par l'autre protagoniste, inspirée du commentaire de Sev. Voilà quelques temps que je me suis fait retirer mon permis de conduire. Je ne vous dirais pas pourquoi, au risque que vous me preniez pour un alcoolique. Il n'empèche qu'il faut bien aller bosser pour payer son pain.... son vin (ben ouai, y'a pas de fumée sans feu) et son boursin(ça serait bon pour Jane Birkin ça). Aujourd'hui, j'emprunte le scooter de mon glandeur de fils.(Six mois qui fout rien celui là. Feignant comme sa mère.)C'est... [Lire la suite]
Posté par Thygo à 14:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 mars 2013

Les chroniques de Flèzz bleue: J'ai cramé un scooter

Depuis que j'ai repris le travail ce début de semaine, les choses ont changé. Tu vas pas le croire, mais j'ai pris du muscles.Si si.J'ai repris la route pour le boulot avec ce qui devient mon fidèle compagnon: Flèzz bleue mon vélomobile. Je me suis retrouvé à pédaler très facilement et à rouler plus vite que la semaine d'avant les vacances. J'ai tellement pris de muscles, que j'utilise, maintenant, des braquets plus important. La preuve la voici: Un matin, peinard à bord de Flèzz, je suis arrêté au dernier feu, le moteur au... [Lire la suite]
Posté par Thygo à 18:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 février 2013

Fin d'une époque

Aujourd'hui, je vais enterrer mon dernier oncle.Bien que je ne sois pas très proche de cet homme là, l'idée de cette journée, me plonge dans une profonde tristesse. Cet oncle était le dernier survivant des hommes qui entouraient mon enfance.Les hommes dont je parle sont, mon père, les maris des deux sœurs de ma mère, et son frère. De mes yeux d'enfants, ces hommes là s'entendaient plutôt bien.Aujourd'hui, ils sont ailleurs. Enfin, pour me  réconforter, je les imagine, se retrouver tous, quelque part, pour continuer ce qu'ils... [Lire la suite]
Posté par Thygo à 06:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :