Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus ésotérique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 05/04/2018] --- MINIBOITE: TerraCiel existe depuis le debut de l'année (clique là pour en savoir plus). C'est ma miniboite officiel --- Le fil de l'eau change d'orientation. Il devient un peu plus "perché", mais avec les pieds sur terre quand même

21 avril 2018

Ma fille sent des choses

A midi à la cantine avec une collègue de travail. Nous discutons à bâton rompu (j'ai jamais bien su ce que voulais dire cette expression, mais je trouve que ça fait bien). On parle de ses enfants. Ses deux filles.

  • Elle : J'ai pensé à toi ce matin.

  • Moi : Ah oui !! J'étais habillé (je sais. Cette blague ne fait rire que moi, mais j'aime bien)

  • Elle :  Pfffff. T'es con.

  • Moi : C'est pas un scoop. Mais dis moi pourquoi tu pensais à moi.

  • Elle : Ma petite m'a dit qu'elle sentait des choses la nuit.

  • Moi : Ah oui ! Et elle sent quoi ?

  • Elle : Ben chai pas.

  • PBI : (Il va falloir t'habituer à ce nouveau petit personnage. C'est mon Petit Bonhomme Intérieur. Celui qu'on a tout.e.s en nous et qui fait ou dit  les trucs qu'on ne montre pas à l'extérieur. Tu vois ce que je veux dire?) Mais comment ça tu ne sais pas? C'est ta petite tout de même!!!

  • Moi : Tu ne l'as pas interrogé ?

  • Elle : Ben nan.

  • PBI : Ah ben super. La petite sent des choses et la maman s'en fout (oui. Mon PBI est un peu à l'emporte pièce). Tu vas voir qu'elle va répondre « oui » à la prochaine question. On parie?

  • Moi : Tu as peur de la réponse ?

  • Elle : Euh..... oui.

  • PBI : BINGO.

  • Moi : Elle dort au moins.

  • PBI : Non ou non, rayez la mention inutile, mais il n'y en a pas.

  • Elle : Euh.... nan.

  • PBI : Re Bingo. (Tu crois que j'entends pas ton PBI à toi qui dit que j'ai perdu parce qu'elle a dit nan et pas non?? Nan mais j'te jure. Un rien t'amuse).

  • Moi : Et ton autre fille !!?? Elle dort.

  • PBI : Si elle dit non, je l'étripe*.

  • Elle : Non plus.

  • Moi : Et donc ?

  • Elle : Tu m'as tellement raconté d'histoires bizarres que ce matin ça a tilté et je voulais t'en parler. Tu crois que tu peux faire quelque chose ?

  • Moi : Sans doute. Dans un premier temps tu me files un plan de ta maison et une poignée d'image qui servent à manger, et je te dis ce qu'il en est.

  • Elle : Juste un plan ?

  • Moi : Oui oui. Juste un plan. Le plus à l'échelle possible, mais même à main levée, c'est jouable.

  • Elle : Mais tu vas faire quoi avec juste un plan.

  • PBI : Me mettre tout nu avec une plume dans le derrière. Égorger une poule (une vierge c'est mieux, mais c'est pas super accepté dans nos contrés moyennageuses) et faire des incantations une nuit de pleine lune, au pied de mon immeuble.
  • Moi : Faire mon job. Voir si ta maison n'a pas d'énergies négatives qui perturberaient le sommeil de tes petites.

  • Elle : ….

  • Moi : Fais moi confiance. Elles ne dorment pas depuis quand tes filles.

  • Elle : Depuis toujours. La petite ne veut pas monter se coucher. Elle repousse le moment jusqu'à la dernière limite. C'est pénible.

  • Moi : Et la grande ?

  • Elle : La grande a un sommeil agité. Elle se réveille fatiguée tous les matins. On la sent tendu, irritable.

  • PBI : (Mon PBI entame une danse du ventre) C'est un travail pour nous mon coco (J'aime pas quand il m'appelle mon coco. Mais qu'est ce que tu veux y faire. On ne lutte pas contre son PBI.

Alors... j'ai œuvré. J'ai trouvé. Tu veux savoir la suite hein. Ça t'énerve quand je fais comme ça ? Quand je fais ce genre de truc, mon PBI à un petit rire pincé et narquois et saute partout de joie en te voyant rager. Il adore.

* Note bien que je suis compatissant et bienveillant avec les personnes de mes histoires. J'en rajoute un peu pour le texte. Je suis, moi aussi passez à côté de tellement de chose avec mes enfants et neveux de cet ordre là, que je serai bien mal placer pour donner la leçon. Il faut bien te divertir.

La suite c'est par là -->

Posté par Thygo à 07:50 - Ésotérisme - Commentaires [ 4] - Permalien [ #]
Tags : , , ,

Commentaires sur Ma fille sent des choses

    Alors sur le plan tu as vu l'endroit idéal pour botter le cul des filles afin qu'elles montent se coucher sans moufter ?

    Posté par 1671137, 21 avril 2018 à 08:18 | | Répondre
    • Voilà. C'est donc plus la peine que j'écrive la suite, tu as tout compris.

      Posté par Thygo, 21 avril 2018 à 13:34 | | Répondre
  • C'est quand la suite ??

    Posté par Chantal, 21 avril 2018 à 08:30 | | Répondre
    • Patience.....

      Posté par Thygo, 21 avril 2018 à 13:35 | | Répondre
Nouveau commentaire