Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus écologique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 22/10/2017] --- MINIBOITE: Le reiki, la géobiologie, la bioénergétique: Et pourquoi pas en faire une petite activité? ---

20 février 2017

Je présente mes excuses à l'ex-femme de mon pote

Je te dois bien ça.
Toi qui me suit depuis tant d'années... ou pas.
Le fil de l'eau est un peu en stand-by, mais je ne me résigne pas à l'arrêter.
Je l'aime bien ce petit lieu.

Alors voilà.

Il y a trèèèèès longtemps, (une époque ou j'avais encore des cheveux)
la femme d'un ami avait un fonctionnement un peu chelou.
Je me souviens qu'elle avait demandé à son homme,
mon ami donc, de lui fabriquer un lit.

Jusque là, à part le fait que fabriquer un lit n'est
pas une mince affaire, c'est plutôt normal.

Oui, mais elle avait une demande très particulière.
Enfin, moi, à l'époque, je trouvais ça super bizarre.
Tellement bizarre que je la prenais un peu pour une dingue.
Elle voulait un lit sans aucune partie en métal dedans.
Même pas le moindre vis, ni  clou.
Si tu bricoles un peu, tu vois tout de suite que ça complique la chose.
(Pour la petite histoire, le challenge a été relevé haut la main.)

Et là, tu vas me dire: "Mais pourquoi?"

Si j'étais un peu naze, je te répondrais "Parce que",
mais ça finirait là, la note. Ce serait débile.
Quoi que c'est tentant.
Je te l'ai déjà fait pas mal de fois ce genre de coup, et à chaque fois,
tu repointes le bout de ton nez par là.

Elle ne voulait pas de métal, parce qu'elle disait que, sur terre,
il existait des maillages de lignes qui, quand elles se croisaient,
surtout sous un lit, perturbaient le sommeil, et même, pouvaient rendre malade,
et que, quand il y avait du métal dans le lit, ça amplifiait le phénomène.

Mouai, mouai, mouai.

Installe toi bien dans ton fauteuil. Reprends du popcorn.
Ça risque d'être un peu long.

Tu sais que, depuis le moi de mai 2016, je suis devenu soigneur Reiki.
J'ai passé mon second niveau au mois d'octobre.
Il y en a quatre.
Je passe le troisième niveau en juillet.
En juillet, je serai maître soignant Reiki.
Ça déjà, c'est la grande classe,
mais ça n'explique pas l'introduction de ma note hein!

Tu ne sais pas que, depuis cette période là, je pratique le pendule.
Si si.
Mais t'inquiète. C'est pas contagieux.

Et... pendant mon niveau II de Reiki,
j'ai rencontré un femme qui faisait de la géobiologie.

Et donc, moi, je souhaite faire de la géobiologie. 
J'ai déjà acheté l'arme fatale.

WP_20170218_10_29_04_Pro

Et c'est quoi là géobiologie? Tu vas me dire.

La géobiologie, c'est une discipline qui permet
de détecter les perturbations cosmo-tellurique,
dont certaines sont perturbatrices, voir dangereuses pour le vivant.

Tu commences à comprendre?

Au mois de mai, je vais suivre une initiation poussée à la géobiologie et bio-énergétique.
Oui. Je suis en train de devenir aussi dingue que l'ex-femme de mon pote.

Sauf que c'est pire, puisque je vais en faire un activité.
Je ne sais pas ou tout ça va me mener, mais je trouve ça passionnant
Pas toi?
(Moua ha ha)

Je crois que je dois des excuses à l'ex-femme de mon pote.

 

Posté par Thygo à 08:11 - Ésotérisme - Commentaires [ 3] - Permalien [ #]
Tags : , ,

Commentaires sur Je présente mes excuses à l'ex-femme de mon pote

    ah bravo ! moi aussi ça fait longtemps que je fais la traque aux bouts de métal et câbles électriques près des lits. Bon dans une yourte ce n'est pas évident à éviter mais on fait au mieux.
    Je commence à m'intéresser également à la géobiologie, disons que j'ai été guidée vers cette discipline. (moi pour l'instant tout ce que j'ai comme matériel ce sont mes mains et un pendule)

    Bonne formation

    Posté par Alisabel, 20 février 2017 à 09:58 | | Répondre
  • ben, je suis mal barrée, mon lit est plein de choses métalliques et en plus il a un croisillon en métal pour le stabiliser, j'ai en plus un câble électrique qui passe sous mon lit pour fournir de l’électricité à ma lampe de chevet...du coup, là, je me demande pourquoi je me plains toutes les nuits de si mal dormir ????

    Posté par Vi revolte, 20 février 2017 à 19:28 | | Répondre
  • Ah oui, j'oubliais, il fut un temps lointain où j'ai utilisé un dosher( me souviens plus si ça s'écrivait comme ça...), sorte de baguette de sourcier moderne et j'ai aussi un pendule ! On a utilisé ça avec mon beau frère pour trouver des trésors. Enfin, des vestiges des deux guerres, mon beauf était très doué ! Il avait un ami encore plus doué, sans rien il trouvait toujours où creuser !

    Posté par Vi revolte, 20 février 2017 à 19:34 | | Répondre
Nouveau commentaire