Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus écologique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 22/10/2017] --- MINIBOITE: Le reiki, la géobiologie, la bioénergétique: Et pourquoi pas en faire une petite activité? ---

01 juin 2015

La métamorphose d'une poubelle sans histoire #3

Résumé de l'histoire précédente
Oui. Comme ça. Encore. Non. Pas par là.

C'est alors que de grandes décisions allaient être prises.
Chromella et Crocluchurette allaient changer de vie.

C'était décidé, Chromella devait déménager.
Mais avant ça, il fallait la percer.
C'était ainsi.
Si elle voulait rester dans la famille, elle n'avait pas le choix.
Un de ses deux compartiments reçu alors quatre trous en son fondement.

Et puis, Chromella fut installé dehors, sur le balcon.
Juste à côté de Monsieur Vivi Dordur.
Il fait un peut plus frais, mais elle reste à l 'abri.

WP_20150526_005

Elle geignait un peu au début.
Mais en échangeant avec Vivi, 
elle s'est vite rendu compte qu'elle n'était pas trop à plaindre, 
parce lui, était devenu complètement inutile, 
depuis que les maitres de Chromella avait emménagé ici.

Vivi expliqua à Chromella que la vie de ce coté du nid,
n'était pas si difficile que ça.
Et puis que tous les deux, ils allaient bien s'entendre.
Lui ne prendrait pas la place de Chromella.
Chromella ne prendrait plus la place de Vivi.
Pas de rivalité donc.

Mais quand même, Chromella se demandait bien quelle sort,
avait reservé ses maitres, à la petite Crocluchurette.
Elle était sympathique au fond, cette petite poubelle.
La voilà pas avec un fond de remord par rapport à sa vie d'avant.

WP_20150525_003(Sa vie d'avant)

Et puis, elle se demandait bien à quoi elle allait servir ici.
Pourquoi l'avait-on percé, elle qui ne demandait rien à personne?
Peut-être était-elle stockée là en attendant de finir....
... à la poubelle?

La suite, c'est par là...


Commentaires sur La métamorphose d'une poubelle sans histoire #3

    Ah ! Mais je ne voyais pas Chromella si grande moi ! Je me demande bien tout de même pourquoi vous l'avez percée ?????

    Posté par vivement, 01 juin 2015 à 17:33 | | Répondre
    • Je ne pensais pas arriver à établir un tel suspens dans une histoire de poubelle.

      Posté par Thygo, 02 juin 2015 à 08:47 | | Répondre
  • Va-t-elle abriter des habitants?
    Mais dans ce cas, je vois pas où sont les trous... :-/

    Posté par ema, 02 juin 2015 à 06:59 | | Répondre
    • Les trous sont tout au fond de la pauvre Chromella. Non. Il ne devrait pas y avoir d'habitants. La suite bientôt, mais je n'ai pas encore fini de l'écrire

      Posté par Thygo, 02 juin 2015 à 08:49 | | Répondre
  • Rooh toujours pas de suite .... je suis impatiente !
    Tu sais que lorsque je me suis connectée à ton blog il est apparu une grosse publicité pour une voiture qui me bouchait tout l'écran ! un comble sur ton blog tout de même !
    vivement

    Posté par emfantelle, 09 juin 2015 à 19:14 | | Répondre
    • En fait, je n'ai pas encore eu le temps d'écrire la fin. Oui. J'ai bien dit la fin. Mais ça ne serait tarder.
      Pour la pub, c'est vrai que c'est un peu un comble, mais au final c'est drôle.

      Posté par Thygo, 09 juin 2015 à 19:41 | | Répondre
  • ben alors? tu lui fais quoi à ta pauvre Chromella...?

    Posté par ema, 15 juin 2015 à 17:17 | | Répondre
    • Patience. Je vais écrire la fin de l'histoire ce weekend, je pense.

      Posté par Thygo, 17 juin 2015 à 09:26 | | Répondre
Nouveau commentaire