Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus ésotérique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 05/04/2018] --- MINIBOITE: TerraCiel existe depuis le debut de l'année (clique là pour en savoir plus). C'est ma miniboite officiel --- Le fil de l'eau change d'orientation. Il devient un peu plus "perché", mais avec les pieds sur terre quand même

27 mai 2015

La métamorphose d'une poubelle sans histoire #1

Tout au fond d'une cuisine, trônait là,
une merveilleuse poubelle chromé à pédale du nom de Chromella. 
(pas facile de donner un nom a une poubelle t'avouera)

Lors de leur déménagement, ses propriétaires lui
avaient construit un joli petit abri bien au chaud.
Là. Sous le plan de travail.
Un endroit exprès pour elle.
Elle était contente, fière et nourri bien plus qu'il ne fallait.
Ses deux compartiments recevaient chaque jour,
qui les déchets gris, qui les déchets recyclables.
Avec le temps, elle avait pris de l'assurance.

Ben tiens.
Elle était indispensable elle.
Et elle remplissait bien son rôle.

Pour ne pas qu'elle s'ennuie entre deux agapes,
ses maîtres avaient adopté une toute
petite poubelle chromée, comme elle: Crocluchurette.
(Faisez-z-en des noms de poubelles, vous).

Celle-là devait être trois fois plus petite qu'elle.
Pas de danger donc.
Chromella voyait bien que Crocluchurette se remplissait d'épluchure
de légumes très régulièrement.
Bien sur qu'elle les aurait bien mangé, elle aussi, ces "victuailles" là.
Mais bon. Elle était loin de mourir de faim, alors à quoi bon.

Et puis, de semaine en semaine,Crocluchurette finissait par
souvent ne plus pouvoir se fermer, parce que trop pleine.

Chromella commençait à se poser des questions. 
Elle commençait à voir sa petite voisine d'un mauvaise oeil.
Moqueuse jusqu'alors, elle se taisait maintenant.

Elle, la petite, prenait de plus en plus de place.
Elle, la grosse, manquait de plus en plus de "nourriture".

Son inquiétude grandissait, mais bon, une poubelle comme elle,
c'est indispensable dans toute les familles non?

La suite c'est par là...

(Tu veux savoir la suite. Et ben patience...)


Commentaires sur La métamorphose d'une poubelle sans histoire #1

    Je te vois venir cousin, aurais tu eû la bonne idée d'inverser les rôles ?
    Bisous

    Posté par chantal, 27 mai 2015 à 13:31 | | Répondre
    • La vie n'est peut être pas si simple cousine. Ah aaah. Suspens.

      Posté par Thygo, 27 mai 2015 à 13:41 | | Répondre
  • Ah ben non! T'arrête pas en si bon chemin! Je veux savoir la suite... Que va devenir Chromella si tu lui donnes plus rien...

    Posté par ema, 27 mai 2015 à 16:55 | | Répondre
    • Patience. C'est le feuilleton de cet été. Que va devenir Chromella? La petite Crocluchurette va-t-elle remplacer sa consœur?? Un air de changement souffle sur le nid.

      Posté par Thygo, 27 mai 2015 à 22:08 | | Répondre
  • Ah ! Mais chantal m'a devancée ! Je pensais moi aussi à une inversion de poubelle, comme ça tout le monde est content, Crocluchurette qui ne déborde plus et Chromella qui se remplit à nouveau !

    Posté par vivement, 27 mai 2015 à 18:45 | | Répondre
    • C'est un peu simple comme histoire non? Là aussi patience.

      Posté par Thygo, 27 mai 2015 à 22:09 | | Répondre
Nouveau commentaire