Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus écologique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 07/04/2016] --- RACINES: Elle s'en est allée en novembre 2016 et je ne m'y fais pas. -- DIPLÔME: En route pour être apprenti géobiologue en mai et maitre Reiki en juillet. ---

30 novembre 2014

Yo, gars!!

Alors voilà.

Aujourd'hui, je pratique le yoga.

T'y crois ça?

Moi non.

 A la base, pour moi, les pratiquants de yoga sont des allumés,
limite sectaire et religieux.
Bon. Aujourd'hui que je pratique,
je n'ai pas beaucoup changé d'avis.

Il n'empêche que je dois bien avouer
que j'y prends gout à c't'affaire là.

 Je me suis lancé dans l'aventure parce que je vieillis
et que mes os commencent à craquer dangereusement.
Il faut bien s'entretenir.
Tu vas me dire qu'avec tout le vélo que je fais,
ça devrait suffire. Et ben moi, je dis non.

Le bas du corps fonctionne bien.
Oui oui.
Je parle bien du bas de la taille aux doigts pieds
et de ce que tu penses aussi, espèce de gros(se) dégueulasse.

Pour tout ce qui est au-dessus, à part des restes de cerveaux
qui parfois s'éclaire un peu au passage d'une belle humaine
de sexe complémentaire au miens
et quand je rédige ces quelques notes inintéressantese sur mon blog.
Le reste du temps, ça rouille.

Alors tu as le choix de ne rien faire,
de t'enfermer dans une salle à pousser de la fonte,
aux milieux de testostéroneux narcissique (ça marche aussi au féminin),
ou de te jeter sur le dernier piège à bobo faignant qui
te vend un corps de prof de danse avec les stars, sans effort.

Si tu me suis depuis quelques temps,
tu sais tout de suite que ce n'est pas le genre de la maison.
Il me fallait un truc rustique.
Un truc doux, parce que j'aime bien ça, la douceur, moi.
Alors j'ai choisi yoga. C'est un vieux truc le yoga non?
Et puis, c'est doux comme pratique? Non?

Me voilà avec un très joli tapis violet en caoutchouc eco responsable
(je te l'accorde. J'ai aussi un petit côté bobo. Personne n 'est parfait.),
et mon petit coussin en balle d'épeautre
(il faut aussi que je te raconte ou la balle d'épeautre me mène, quand j'aurai un moment.)
au milieu d'une population à forte majorité féminine
(y'a pas à dire. J'ai un côté féminin très développé)
à faire des mouvements cheloux.

Nous devons être un peu plus d'une vingtaine à écouter une prof,
sèche comme un coup de trique, nous guidant,
à priori, vers le nirvana (pas le groupe hein.
Encore que, parfois, on doit bien se rapprocher de l'odeur de dix esprits.
Comprendra qui peut.)
.

Elle t'explique que tu es moches,
mais que ça va s'arranger avec le temps si tu fais bien tes exercices.
Que le yoga c'est la bonne voie et patati et patata.

Pour le coté spirituel de la chose, ouai bof,
mais la porte n'est pas complètement close.

Il n'est pas dit que je ne finisse pas chauve et nu,
vêtu d'une roupane pourpre du coté de Kamasutra,
mais ça c'est un peu plus tard.
Je te tiendrais au courant quand je léviterai, ne t'en fait pas.

Donc, debout, assis, couché, tu yogas.
Tu respires fort avec Ujjayi dans la gorge et tu prends la pose.
Ton vieux squelette ronchonne un peu.
Tes articulations te limitent et geigne sans cesse.
Des douleurs planquées se remettent à hurler pendant un court instant.
Ton cerveau se demande bien ce que tu fous la,
surtout quand tu fais le chien la tête en bas,
que tu regardes entre tes jambes (c'est comme ça que tu dois faire)
toutes ces personnes qui sont dans la même posture que toi.
Tu mets de la couleur dans ton squelette (jaune stabilo boss pour moi)
ou alors tu regardes ton périnée de l'intérieur.
Périnée que tu travailles souvent parce que c'est un des chakras principal.
Ça ne s'invente pas mais on appelle ça Mula bandha.
Et oui. C'est par là que rentre l'énergie terrestre.
J'ai tendance à penser que c'est pour cela que les femmes sont plus robuste
que les hommes, parce que l'énergie à plus de facilité à pénétrer
ces charmants petits être de par leur conception, si tu vois ce que je veux dire.

 Bref. Je fais du yoga et j'adore ça.

WP_20141105_002_cr_cr


Une fois que tu as digéré la partie ridiculante du truc,
tu en tires un bien être étrange.
Chaque séance est étonnante.
Tu te découvres encore et encore.
Tu en tires beaucoup de bien.
Ça fini par rentrer dans ton quotidien.

Tu te vois l'utiliser quand ton patron
te raconte qu'il n'a pas très envie
que tu montes l’échelon promis il y a plusieurs années.
Ça te permet d'avoir encore plus de recul
et de le voir te jouer sa pantomime.
Ça t'évite de te lever, de lui écraser ton point dans la tronche
et de le maquiller avec son propre sang. Zen, soyons zen,
disait la grande philosophe Zazie.

Tu l'utilises aussi dans les situations d'attente.
Debout, tu te positionnes comme t'as appris au milieu de toutes les meufs.
Les pieds bien parallèles et encré dans la sole.
Tu relâches tout ce que tu peux relâcher.
Pas trop quand même parce qu'il y a du monde autour
et que des fois, quand tu relâches trop, ben ça pue.

Te voilà le vendredi soir arrivé à la fin de ton cours.
Tu en as un peu bavé.
Parfois même beaucoup.
Mais tu es bien.
Tu te sens bien jusqu'au lendemain matin.
Comme tu es vieux, ton corps te rappelle qu'il faudrait
que tu arrêtes un peu de faire le con
en te couvrant de petites douleurs sournoises.

Encore que, pour la plupart de ces douleurs, tu les connais déjà.
C'est surtout celles dont tu n'as pas l'habitude qui sont pénibles.
Ben oui.
Quand tu fais du yoga, tu bosses des muscles
que tu n'as jamais l'habitude de travailler.
Dans le principe c'est débile, parce que
ces muscles-là ne t'ont jamais rien demandé
et toi, avec ton yoga, tu viens les emmerder.
En même temps ils te le rendent bien, les fourbes.

 En tout cas, c'est acquis.
Le yoga fait et fera partie de ma vie. J'ai dit.

  

Posté par Thygo à 18:33 - Bien être - Commentaires [ 4] - Permalien [ #]
Tags : , ,

Commentaires sur Yo, gars!!

    Et bien c'est une bonne résolution, j'aime bien comment tu parles du yoga, tu ne te prends vraiment pas au sérieux, et c'est drôle et rassurant !
    vivement

    Posté par emfantelle, 01 décembre 2014 à 18:32 | | Répondre
    • Il faut avoir du recul sur tout. Sinon on devient un peu c..., même si on est à fond sur un sujet.

      Posté par Thygo, 02 décembre 2014 à 10:19 | | Répondre
  • Teen pas ten spirit, si je puis me permettre (cela dit, ça change-t-il tout aussi niveau odeur??)(pas sûre).

    Posté par Pascale, 02 décembre 2014 à 08:18 | | Répondre
    • Il faut se permettre. J'avoue que j'ai balancé ça comme ça. Et qu'effectivement, ça ne doit pas changer grand chose

      Posté par Thygo, 02 décembre 2014 à 10:20 | | Répondre
Nouveau commentaire