Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus écologique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 22/10/2017] --- MINIBOITE: Le reiki, la géobiologie, la bioénergétique: Et pourquoi pas en faire une petite activité? ---

27 août 2014

On en parle des cinq mille kilomètres de la Rolls

Je suis l'heureux possesseur de la
Rolls rouge depuis ce mois de novembre 2013.
Je roule avec, quand je dis, je roule,
je l'utilise essentiellement pour aller au bureau.
Je sais que tu le sais, fidèle lectrice, mais tu n'es pas toute seule.
Non non. J'ai d'autres lectrices et même des lecteurs,
qui ne font que passer par là, alors il faut bien situer l'action.

Nous voici donc, en septembre.
Tu le savais?
Si si. 
Bientôt.

20140808_072149_Android

Et la Rolls a passé sont cinq millième kilomètres.
ça n'a pas été de tout repos.
Comme à chaque fois que j'utilise un nouveau vélo,
il me faut du temps pour l'apprivoiser.

Ce fut aussi le cas pour la Rolls.
La preuve, c'est que des la première semaine: Paf.
Assurance, carrossier et tout un tas de questions à cette époque-là
en ce qui concerne ce moyen de locomotion.

Je te passe les petits détails de réglage de pédalier,
de cassage de pièce par inexpérience et dernièrement
un problème de craquement pénible qui n'est ni plus,
ni moins qu'une partie du cadre qui se dessoude.

Tous ces problèmes se sont réglés petit à petit.
Le revendeur du Mans, ne fait pas que vendre
et assure un conseil et un service après vente
qui est loin d'être négligeable.
Le problème de cadre est en passe d'être
résolu sans que ça me coûte un sous.

Lors de ce dernier problème,
je me suis rendu compte que je n'avais aucunement
envie de me rendre au bureau autrement qu'en Rolls.
Je me l'étais imaginée immobilisé des semaines.
Cette idée ne me plaisait pas du tout.

Bref.

La Rolls fait plus de kilomètres annuels que notre métalosaure.
Je pense que d'ici à la fin de l'année,
les sept milles kilomètres seront franchis.
Sept milles kilomètres de vélo par an,
même si mon vélo est un peu particulier,
je pense que même un cycliste amateur n'en fait pas autant.

Et puis, il y a la rentabilité de la chose.
Sept mille kilomètres atteints, c'est un euro du kilomètre.
C'est symbolique, mais pour moi ça compte.
Je considère que cet achat deviendra rentable au double.
Une voiture qui coûte cinquante centimes
du kilomètre est une voiture qui ne coûte pas cher.

Sachant que, pour ma part, à part une grosse avarie,
le prix de revient au kilomètre ne fera que descendre.

D'ailleur, lors de ma première expérience avec Flèzz bleue,
les six milles cinq cent kilomètres parcouru à son bord,
ne m'ont absolument rien coûté,
puisque je l'ai vendu un tout petit
peu plus cher que ce que je l'avais acheté.

Bien sur, il n'y a pas que l'argent dans la vie.
Ces engins apportent beaucoup de plaisir à leurs utilisateurs.

Pourvu que ça dur. 

Posté par Thygo à 12:49 - Vélotaf - Commentaires [ 4] - Permalien [ #]
Tags : , , ,

Commentaires sur On en parle des cinq mille kilomètres de la Rolls

    ça fait rêver ..... faire plus de km avec son vélo qu'avec sa voiture !!!!! C'est extra !!! Bonne continuation !
    Moi, j'ai réparé encore une fois ma chambre à air, trois trous !!!! Je suis prête pour reprendre le boulot, va savoir si ça va être possible avec ce temps vraiment pourri ??? Je vais me faire violence !
    Vivement

    Posté par emfantelle, 27 août 2014 à 13:51 | | Répondre
  • Je ne me souviens plus combien de kilomètres tu fais par trajet. Il me semble que tu dois faire autant de kilomètres que ma compagne aujourd'hui.
    Mon conseil pour la crevaison: Munir son vélo de pneu increvable ou quasiment increvable. C'est un peu plus cher que des pneus classiques, mais on est jamais embêté. Si tu as crevé trois fois, c'est que,soit tu passes dans des champs de verre ou de clous, soit ton pneu est mort.

    Posté par Thygo, 27 août 2014 à 14:27 | | Répondre
    • Je pense que je ne gonfle pas assez mes pneus et il y a des trous sur la route que je prends, à chaque fois que je pars le matin, j'me dis, zut j'ai encore oublié de regonfler mes pneus et je roule sous gonflé, ou alors c'est le protège jante qui est trop vieux ?

      Posté par vivement, 28 août 2014 à 23:30 | | Répondre
  • Moi j'ai 30 000 km de plus qu'en voiture ... ah zut, c'est normal, j'ai pas de voiture ^^ Merci encore thierry pour ton blog riche et agréable !

    Posté par Daweed, 27 août 2014 à 16:42 | | Répondre
Nouveau commentaire