Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus ésotérique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 07/04/2021] --- Tout va bien, on coule normalement ---

11 octobre 2013

Le point sur les petits gestes: Le rasage

On continue la visite de la salle de bain, et comme
le titre l'indique, je vais te parler du rasage.
Le mien bien entendu.
Madame Fredo étant parfaite,
elle ne possède pas de système pileux déplacé.

Avant c'était ça:
- Bombe à raser.
- Rasoir à deux cent cinquante mille lames.
(La première coupe le poil. Les deux cent
quarante
-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf autres glandent.)
- Une lotion totalement chimique pour me nettoyer
le visage avec des petits disques de cotons.
- Après rasage qui sent bon.

Finis tout ça.

- La bombe à raser est remplacée par un joli bol en bois
avec son savon au lait d'ânesse (pour l'instant)
et un blaireau très beau avec son manche en métal.
(ça fait plus de matériel, mais c'est tellement plus charmant).
- Le rasoir ne fait plus qu'une lame non jetable. 
Mon rasoir est un coupe-choux de très belle facture.
- L'après-rasage est remplacé par de la pierre d'alun,
un peu d'eau de fleur pour se nettoyer
le visage à l'aide de carrées de polaire maison
et de l'huile d'amande douce pour adoucir tout ça.

C'est vrai. Ça prend un peu plus de temps.
Mais je prends du plaisir et je ne jette plus rien lorsque je me rase.
De plus, je maîtrise un peu plus les produits
que je me fous sur la tronche.

Pendant que je suis devant le lavabo,
je fais vite fait un crochet du côté de déodorant.
Le choix du déodorant à vite été fait, puisque je n'en mets plus.
Et puis ne viens pas me dire que je pue.
Ça n'est absolument pas le cas.
J'ai la chance de ne pas avoir cet inconvénient-là.

On est bien là à mi-chemin entre l'écologie et le bien-être.

Posté par Thygo à 08:00 - Econologie - Commentaires [ 2] - Permalien [ #]
Tags : , ,

Commentaires sur Le point sur les petits gestes: Le rasage

  • Hum.... même après tes 20 ou 25 bornes à vélo tu ressens pas le besoin d'un déo ? Et tes collègues du boulot non plus ?
    A part ça, tu te rases vraiment tous les jours avec ton coupe-chou ? Impressionné je suis. Moi j'ai opté pour le rasage dit classique et même comme ça, j'ai arrêté d'utiliser le blaireau pour me remettre à la mousse en bombe tellement plus rapide à utiliser. Mais je suis quand même bien content de ne plus jeter le plastique des rasoirs jetables, c'est toujours ça de pris !

    Posté par Laurent, 13 octobre 2013 à 22:59 | | Répondre
    • Le déo ne fait plus parti de ma vie depuis belle lurette. Je n'en ressent nullement le besoin. Une douche avant de partir. Un peu d'eau de fleur sur le visage et sous les bras pour rafraichir la bête en arrivant, et c'est parti pour la journée. Je n'ai jamais eu de plainte et dieu sait que mes collègues ne me rateraient pas.
      Pour le coupe chou, non je ne me rase pas tous les jours. Je dois me raser deux fois à trois fois par semaine. Les bombes sont proscrites pour moi. D'abords je ne sais pas ce qu'il y a dedans, ensuite ces bombes, ben il faut les jeter une fois terminées. Bof bof. Profitons de faire tout rapidement jusqu'à ce qu'un jour, nous ne puissions plus faire du tout.

      Posté par Thygo, 14 octobre 2013 à 19:47 | | Répondre
Nouveau commentaire