Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus écologique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 22/10/2017] --- MINIBOITE: Le reiki, la géobiologie, la bioénergétique: Et pourquoi pas en faire une petite activité? ---

06 août 2013

Les chroniques de Flèzz bleue: Le remplaçant

L'idée fait son chemin.

Ici je te racontais que j'aimerais bien changer de moyen de locomotion pendulaire.
Je t'entends déjà me dire que tu te demandes bien pourquoi, alors je prends les devants.

Lorsque je me suis entiché de Flèzz bleue,
j'avais plus des vus sur d'autre modèle de vélomobile.
A l'époque, la raison l'avait emporté
(si on peut bien parler de raison quand on se balade dans un suppositoire à pédale) .
Comme je ne savais pas si j'allais accroché à ce mode de déplacement, j'ai privilégié le prix.
J'ai donc fait l'acquisitinon d'un waw (C'est la marque de la Flèzz)
d'occasion à un prix, disons (vite fait) modéré.
Comme tu l 'auras compris, j'ai fini par adopté totalement le principe.

Alors, comme dans la vie il faut avoir des projets, je vais tenté de remplacer mon waw
(c'est la marque de Flèzz je t'ai déjà dit. Suis un peu quand même!), par un Quest
(C'est la marque du prochain, mais là, t'as compris parce que
tu n'es pas complètement con stupide quand même)

Grâce à la communauté des dégénérés mentaux qui roulent en vélomobile
vélomobilistes sur le net, j'ai pu prendre contact avec un magnaco déprésif du vélo
une personne qui a bien voulu me faire essayer son bel engin 
(pas d'esprit tordu s'il te plait. Je suis lesbienne, je te rappelle).

Pour que tu te rendes compte, voici une photo du type d'objet convoité.
C'est celui que j'ai essayé.

Quest

Tu vas me dire que rien ne ressemble plus à un vélomobile qu'un autre vélomobile.
Ce à quoi je répondrai....rien.
Tu es trop bête.

Ça me rappelle ma vieille mère quand j'écoutais AC/DC
(à fond avec les cheveux qui bougent),
qui me demandait pourquoi ils avaient fait plusieurs morceaux
puisqu'ils étaient tous pareils.
Déprimant.

C'est vrai qu'en regardant comme ça,
la forme est un peu la même que Flèzz, et qu'il y a aussi trois roues.

Ok.

Mais en plus, il y a du confort, de la place à l'intérieur,
les clignotants, un klaxon.

Et tu vas changer pour si peu me diras-tu?
Mais c'est que tu commences à me gonfler grave dis donc!

Bon, mais je me calme. Je n'ai déjà pas tant de lecteur que ça,
alors il faut que je te choie
(c'est déjà fait en choisissant ce mot. T'as vu le vocabulaire?).

Non vraiment, ce que je recherche le plus, c'est le confort.

Celui-ci est tout suspendu:
Mon dos va me dire merci.

Celui-ci est plus large.
Mes belles cuisses et mes jolies mollets ne vont que mieux se porter.
Sur le futur ancien, ces parties là de mon anatomie
frottent trop souvent sur la coque de waw,
pour que ça soit cent pour cent agréable.

Celui-ci a une assise bien plus confortable:
Devine qui va se sentir (si je puis dire) mieux.

Celui-ci a des clignotants:
Ça va me redonner le droit de gueuler après
des moteurobilistes qui ne les utilisent pas.

Celui-ci a un klaxon reconnu par les dinomobilistes. Oui.
Il faut respecter les codes.
Si tu n'as pas un avertisseur reconnu par icelui, 
(et encore du vocabulaire. Je sais que tu risques de saigner du nez vu ton niveau d'étude,
mais je prends le risque.)

ils ne t'entendent pas, ou ils s'en foutent.

Celui-ci a une sonnette audible.
Et oui. La double possibilité de rouler sur la route et sur
les pistes cyclables, souvent utilisées par les piétons,
fait qu'il faut aussi rentrer dans les codes des piétons.
Un coup de klaxon sur une piste cyclable fait sursauter le pédilourd qui se sent,
en plus agressé, ce pov' chou.
Il faut ménager les suceptibilités si on souhaite ne pas se battre tous les jours.

Tu l'auras compris. Changer de vélomobile m'apportera
un vrai plus pour les trajets quotidiens et pour assouvir mon caprice du moment.
(Ben oui. Tu l'auras compris. C'est un pur caprice de presque quinqua,
que j'essaie de justifier par des arguments bidons.
Mais, chut. Il faut pas le dire à Madame Fredo. Jusqu'à présent, elle a tout gobé, la naïve)
Le seul frein, c'est le porte monnaie qui gueule sa mère parce qu'il n'est pas assez fourni.
Celui là, il a intéret de la fermer si il ne veut pas que je lui coupe les vivres définitivement.
Non mais? C'est qui le taulier?

Posté par Thygo à 14:28 - Vélotaf - Commentaires [ 14] - Permalien [ #]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Les chroniques de Flèzz bleue: Le remplaçant

    et on part quand?????? Belgique hollande suede?????
    Je suis prêt c'est quand tu veux

    Posté par BRUNO, 06 août 2013 à 16:20 | | Répondre
    • Je ne sais pas encore. Ça risque d'être le Mans. C'est moins exotique, mais bon.

      Posté par Thygo, 06 août 2013 à 19:06 | | Répondre
  • Avec le nouveau vélomobile, tu vas pouvoir grossir en restant à l'aise dans ton véhicule.

    Posté par Cristophe, 06 août 2013 à 18:03 | | Répondre
    • Dis donc??? C'est pas très sympathique quand même. C'est pas le tout de rentrer dans le vélo, il faut aussi pédaler. Il va faire environ quatre kilos de plus que le futur ancien. Il faudrait que j'en perde quatre et ça, c'est pas gagné.

      Posté par Thygo, 06 août 2013 à 19:08 | | Répondre
  • En tout cas, si tu passes par Le Mans, il faudra que tu en profites pour faire un petit crochet de-par chez nous ! En tout cas, tu es cordialement invité !

    Posté par Nostradamus, 10 août 2013 à 22:18 | | Répondre
    • ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Je pense que, si je fais affaire au mans, j'irais chercher le vélo avec un collègue. Nous aurons sans doute besoin d'un hôtel à ce moment là. Si tu penses pouvoir nous héberger, nous ferions d'une pierre deux coups. Pourquoi pas?

      Posté par Thygo, 11 août 2013 à 11:51 | | Répondre
  • Oh ! Oh ! un nouveau projet ! Mais, tu ne parles pas du tout du prix, c'est pour tromper madame frédo ou ne pas nous faire fuir ?

    Posté par vivement, 17 août 2013 à 16:03 | | Répondre
    • Madame Fredo connait très bien le prix de la bête. C'est le prix d'une petite voiture. Les gens ne comprennent pas toujours comment il est possible de mettre tant d'argent dans un vélo. Moi non plus en même temps

      Posté par Thygo, 17 août 2013 à 19:20 | | Répondre
  • Ah oui ? Tout de même !!! Moi, ce que je ne comprends pas c'est que cet engin puisse coûter aussi cher, c'est tout de même moins compliqué qu'une voiture, non ? Alors je trouve que les fabriquants exagèrent. pffff !!!

    Posté par vivement, 18 août 2013 à 11:11 | | Répondre
  • Je ne pense pas que les fabricants "exagèrent", Vivement...
    Malheureusement, tout est une question de volume.
    Dans le cas d'une petite voiture "citadine", entrée de gamme, elle sera grosso modo à 10000€ neuve voire un peu moins. Bien sur qu'elle est plus complexe qu'une vélomobile haut de gamme (Quest). Mais là où la quest est produite à quoi... 100 exemplaire par an (grand max), la voiture en question est produite à plusieurs millions d'exemplaires par an. Les économies d'échelle sont fantastiques et au final, il y a probablement bien moins d'heures de travail humain pour construire une petite voiture que pour construire une quest (ah, les mirages de la robotisation...).
    Donc comme dans notre société, pour différentes raisons (qu'il serait intéressant de regarder, voire de changer), c'est le travail humain qui coûte cher (nettement plus que les matières premières et notamment l'énergie), la quest, malgré un niveau de complexité relativement faible revient aussi cher qu'une petite voiture.
    Je ne dirais donc pas que les fabricants de vélomobile exagèrent mais plutôt qu'une vélomobile est à un prix raisonnable compte tenu de ce que c'est alors qu'une voiture est à un prix anormalement faible compte tenu de tout un tas de facteurs à commencer par toutes les externalités que la voiture ne paye pas (mais laisse ce soin aux autres, notamment aux contribuables et surtout à nos enfants, plus tard...)
    Maintenant, si demain, se produisent et se vendent rien qu'en France, 2 millions de vélomobiles par an (nombre approximatif de voitures neuves vendues actuellement par an en France), alors je ne serais pas surpris que le prix d'une vélomobile de qualité (Quest) se vende à 2000 ou 3000€.
    Mais on en est encore loin... très loin malheureusement.

    Posté par Florent, 18 août 2013 à 17:18 | | Répondre
    • Deux millions de vélomobile par ans. En parlant à mes collègues de travail, je sais qu'on est bien loin même des prémisses de la naissance du premier millier de vm en France. Et puis, l'usure d'un vm est bien moins important que celui des voitures. Le turn over serait beaucoup moins important. Mais comparons ce qui est comparable. Voiture, vélomobile, l'utilisation finale n'est, au bout, pas la même.

      Posté par Thygo, 18 août 2013 à 18:04 | | Répondre
      • Oui bien sur, la comparaison ne tenait évidemment pas la route. C'était juste pour exprimer l'effet que pourrait avoir les économies d'échelle.

        Posté par Florent, 18 août 2013 à 22:35 | | Répondre
  • Et bien moi, je ne suis pas convaincue. Je ne pense pas que le prix de la quest soit uniquement dû au peu de vélomobiles produites par an. J'ai tout de même du mal à croire qu'un tel engin revienne à un coût final de 10 000 € même s'il faut pas mal d'heures et de main d'oeuvre pour la fabriquer, mais, bon, je dois être un peu naïve ou blasée au choix.

    Posté par vivement, 19 août 2013 à 00:09 | | Répondre
    • Pour moi ça ne sera pas 10000€, mais 6500. C'est quand même pas la même chose. Ensuite, hier soir en regardant capital sur la 6, un gars indiquait qu'un bon vélo de cyclotourisme coûtait entre 3000 et 4000€. Un vélo de cyclotourisme c'est juste un très bon cadre, deux très bonnes roues, et des accessoires de très bonne qualité. Le vélomobile, lui, est déjà un tricycle avec un très bon cadre (plus important qu'un vélo classique) trois très bonnes roues, une coque en fibre de verre pour le mien, un tas d’accessoire comme de la lumière efficace, des clignotants, des rétroviseurs, de l'outillage (oui, oui. Un petit outillage est fourni). Je dois en passer. Je ne sais pas combien coûte un coque en fibre. On pourrait regarder ce que coûte un canoë pour avoir une idée, bien que le canoë semble moins complexe qu'une coque de vélomobile. Je suis comme toi. Je trouve ça cher, mais on trouve des raisons à cela quand même.

      Posté par Thygo, 19 août 2013 à 08:27 | | Répondre
Nouveau commentaire