Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus écologique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 22/10/2017] --- MINIBOITE: Le reiki, la géobiologie, la bioénergétique: Et pourquoi pas en faire une petite activité? ---

15 mai 2013

Les chroniques de Flèzz bleue: Ça use, ça uuuuseee

Cette semaine j'ai atteint les 4500km avec mon superbe vélomobile.
Mardi matin, j'ai parcouru 24km à plus de 29km/h de moyenne.
Du pur kiffe.

Comme la voiture, le vélomobile s'entretient.
Sauf que pour ce véhicule-là, c'est moi qui m'y colle.
Mercredi matin, j'ai installé un nouvel avertisseur.
Celui en lieu et place n'était pas très efficace,
même s’il m'a sorti d'affaire quelquefois.

Et puis, j'ai fait un peu le tour de la bête,
et je suis tombé sur ça:

WP_000196

Peut-être que tu ne vois pas bien de quoi je veux parler, mais,
si tu zoomes un peu, tu verras que le pneu est usé jusqu'à la corde.
Si je ne vois pas ça aujourd'hui, il y aurait eu de fortes chance
que cela me joue des tours dans les jours à venir.

Ces pneus ont plus de 10000km.
On ne peut pas leur en vouloir d'être usés, les bougres.

J'avais prévu le coup.
Je me suis déjà équipé de pneus neufs.
Les mêmes, puisqu'ils sont robustes et efficaces.

WP_000197

 

A moi le montage, l'équilibrage, la valve et tout le toutime.
J'en aurai pour une cinquantaine d'euros en tout.
Le prix, entrée de gamme, d'un seul pneu, non monté,
 d'un véhicule qui pue.

Non, non. Je ne vais pas commencer avec mes histoires de:
la voiture c'est pas bien, ça pue, et c'est moche.
C'est pas le débat.... mais quand même.

Posté par Thygo à 09:00 - Vélotaf - Commentaires [ 6] - Permalien [ #]
Tags : , , ,

Commentaires sur Les chroniques de Flèzz bleue: Ça use, ça uuuuseee

    Justement, l'autre jour je voulais te demander si tu n'avais jamais eu de problème de crevaison avec flézz bleue ? Apparemment non, tu es prévoyant ! Mais si ça t'arrive, tu fais comment ?
    Moi, j'ai eu le coup deux fois, en fait, je n'ai pas l'impression que mon pneu soit crevé car, arrivée à la maison je regonfle et c'est reparti pour quelques semaines et puis ça recommence comme je n'ai que 1 km environ à parcourir et bien je rentre à pieds. Mais toi 30 km en poussant flezz bleue, ça ne le fait pas trop non ?

    Posté par vivement, 15 mai 2013 à 22:42 | | Répondre
  • ...

    Est-ce que tu as pour l'hiver prochain des pneus-neige ?

    Posté par Cristophe, 16 mai 2013 à 00:27 | | Répondre
  • @Vivement: Tu penses bien que je ne peux pas me permettre d'être immobilisé à vélo au milieu de mon parcours. J'emmène avec moi, et depuis le début, de quoi réparer une crevaison, au minimum. Pour réparer une crevaison, il y a deux solutions. La première, changer la chambre à air. C'est simple et efficace. Le seconde, c'est réparer la chambre. Aujourd'hui, j'utilise des rustines autocollantes et ça va très bien. Il n’empêche qu'il faut savoir démonter et remonter une roue et un pneu, et qu'en règle général, ce genre d'avarie t'arrive quand il pleut, ou au milieu d'un endroit hyper fréquenté. Rassure-toi. Je crève avec Flèzz bleue. ça m'est arrivé une fois de réparer en route pour le roue avant. Deux fois chez moi et surtout, une fois la roue arrière en plein milieu d'un endroit ultra fréquenté. Dans le cas de la roue arrière, il faut que je démonte une partie du vélomobile. Autant dire que ça prend du temps. J'ai du mettre une heure à démonter, rechercher le troue, réparer, remonter et répondre à tous les curieux tout en gardant le sourire, sachant que j'étais fiévreux et pas très en forme. Non, non: Flèzz bleue n'est pas increvable.

    @Christophe: Je trouve que cette histoire de pneus d'hivers, pour les voitures est une vaste fumisterie surtout dans la région lyonnaise. Si on a deux jours de routes enneigés dans l'année, c'est le bout du monde. Pour le reste, pour peu qu'on ait une conduite raisonnable, les pneus neiges sont justes inutiles. Pour le vélomobile, c'est pareil. ça n'est que mon point de vue.

    Posté par Thygo, 16 mai 2013 à 12:59 | | Répondre
  • Pour les pneus neige, c'est encore une histoire de gros sous et de gratte papier qui n'a pas réfléchi plus loin que le bout de son nez ! Des pneus neige en hiver mouais, on en fait quoi le restant de l'année quand on habite en appartement ? et puis s'il faut monter et démonter les pneus tous les ans, ce sont les garagistes qui vont être heureux ! Parce que tout le monde n'a pas un compresseur chez soi !
    Sinon, pour en revenir au vélo, c'est la crevaison qui m'empêche d'aller plus loin en vélo car je ne me vois pas réparer sur le bord de la route, j'ai déjà du mal chez moi alors !!! pffff!

    Posté par vivement, 16 mai 2013 à 22:07 | | Répondre
  • @Vivement: Les pneus neige sont très utiles pour ceux qui vivent en montagne. Mais pour les citadins que nous sommes, bof. En règle général, tu ne montes pas tes pneus tous les ans sur tes gentes.Tu as un jeu de roues supplémentaire avec les pneus prémontés. Et puis, pour ce qui est du compresseur, tu as des pompes à pieds ou à main avec manomètre qui font très bien l'affaire.
    Pour l'affaire du vélo, c'est bien dommage de s'arrêter à la crevaison. D'abord, c'est pas tous les jours. Ensuite, réparer une crevaison n'est pas si compliqué que ça. Il suffit de l'avoir fait une fois pour savoir ce que c'est est c'est parti. De plus, il existe des pneus quasiment increvable. C'est ce que j'ai sur mon vélo. Il n'empèche qu'on crêve quand même, mais au vu du nombre de champs que tessons de bouteilles que je traverse chaque jour, autant dire que c'est rien. Aller. Courage.

    Posté par Thygo, 17 mai 2013 à 13:26 | | Répondre
  • Je n'ai jamais essayé de gonfler un pneu de voiture à la pompe à mains !!! Je croyais que c'était impossible ! Faut dire que je ne me suis pas vraiment penchée sur le problème vu que mon père et dans le métier et qu'il a un compresseur à la maison !

    Posté par vivement, 18 mai 2013 à 13:34 | | Répondre
Nouveau commentaire