Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus écologique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 22/10/2017] --- MINIBOITE: Le reiki, la géobiologie, la bioénergétique: Et pourquoi pas en faire une petite activité? ---

11 mai 2013

Les kilomètres sans carbone, défilent

Voilà un tout petit peu plus de six ans que j'ai fait le pas et que j'utilise,
dans la majorité des cas, le vélo pour parcourir
la trentaine de kilomètre quotidienne,
me permettant de me rendre à mon bureau.

J'ai commencé en mars 2007.

Velo


Au début, je comptais les kilomètres que je parcourais dans l'année,
puis j'ai très vite abandonné.
Toutefois, je sais que, pendant les cinq premières années,
je faisais un peu plus de la moitié de trajet annuels en vélo.
Ce que je peux chiffré par 3500km.
Je vais te proposé un rapide calcul à la louche,
pour que tu te rendes un peu compte que c'est possible
et que c'est avec des gouttes d'eau qu'on finit par faire un rivière
(elle est chouette celle-là? non?).

Je pense que tu as quelques notions de calcul,
puisque tu sais lire et que les lecteurs de mon blogue
ont forcément un qi plus élevé que la moyenne.

Alors, 3500 par 5 ça fait??? Je pose les deux zéro.
Cinq fois cinq ça fait vingt cinq.
Je pose cinq et je retiens deux.
Trois fois cinq ça fait quinze, plus deux, dix sept.
On en est donc à 17500. Merci à toi.

Et puis, vient l'année qui s'étend de mars 2012 à mars 2013.
J'ai complètement craqué, d'abord en achetant un vélo couché
et puis l'orgasme total avec mon gros engin bleu: (Dis donc!! Un peu de tenu quand même.)
J'ai nommé Flèzz bleue.
Pour ceux qui aurait l'esprit mal tourné,
ce n'est pas le petit nom que je donne à une certaine partie
de ma parfaite anatomie à cause de se rapidité d'exécution,
mais bien le nom de mon vélomobile chéri.

Cette dernière année, je n'ai pratiquement pas pris ma voiture pour aller au taf.
Juste en utilisant le vélomobile, j'ai parcouru environ trois milles kilomètres
de Août à Mars 2013.
A la louche, de début mars à fin juin
(j'étais en congés tout juillet. Je sais, je ne me fais pas ch...).
Dix sept semaines.
En enlevant des congés et le jour de flemme je pense avoir pris le vélo,
disons pour dix semaines (là c'est quand même super à la louche.).
Dix fois cinq, ça fait cinquante
(je sais que je t'ennuie avec mes calculs,
mais si je ne les fais pas, c'est qui qui va les faire?).
Cinquante par trente, ça fait mille huit cents.
J'en garde que 1500 comme ça ça fera un compte rond.

Et donc, nous y voilà.
Il ne me reste plus qu'a ajouter mes deux valeurs
(c'est lesquel? T'as suivi?): 17500 + 1500:

J'ai donc parcouru pas loin de 20000 kilomètres
à vélo pendant ces six années, sans prendre ma voiture
ou tout autre engin à moteur.

Si j'en suis fière? C'est clair.
Y'a pas raison à pas pas se la péter un peu.
Non seulement j'en suis fière, mais le plus important c'est que je suis en accord total
avec moi même et que je m'entretiens chaque jour sans, pratiquement, aucun effort.

Avatar

 C'est pas Madame Fredo qui s'en plaindrait.

Posté par Thygo à 09:00 - Vélotaf - Commentaires [ 5] - Permalien [ #]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Les kilomètres sans carbone, défilent

    Waouh!!! Maintenant, il faut que tu fasses le calcul de l'économie de carburant que tu as fait !!! 20 000km en 6 ans , t'es fort quand même !! ( en plus c'est beaucoup plus que ça en vrai !)

    Posté par vivement, 11 mai 2013 à 22:32 | | Répondre
  • @Vivement: Le but, aujourd'hui, n'est plus de faire des économies de carburant, mais bien de ne pratiquement plus utiliser de véhicule à moteur. Il est bien évident que l'économie est là, mais en terme d'essence, c'est pas si flagrant que ça. Pour ton information, ça fait une économie de moins de 2000€ de carburant, ce qui n'est même pas le prix de Flèzz bleue.

    Posté par Thygo, 12 mai 2013 à 11:54 | | Répondre
  • Oui, mais pour moi 2000 € c'est énorme ( j'avais fait le même calcul que toi !) et en plus je pensais surtout à tous ces litres de carburant non utilisés et donc non polluants ! 2000€ ça peut paraître cher pour un vélomobile mais si tu remplaces complètement la voiture là, le rapport qualité / prix est excellent, surtout si on compte le non carburant et le sport que tu fais tous les jours pour être en super forme, donc économie de médecin et soins divers et variés

    Posté par vivement, 12 mai 2013 à 18:33 | | Répondre
  • ...

    Si toi seul t'entretiens et pas madame Fredo, tu vas la laisser à la traîne. Est-ce que madame Fredo s'entretient ?

    Posté par Cristophe, 12 mai 2013 à 21:07 | | Répondre
  • @Viviment: Un vélomobile coûte trois fois plus chère que ça. Ceci dit, je ne fait pas ça que pour l'argent. Je peux même dire que cette argument vient en dernier dans mes motivations. Pour ce qui est de la condition, c'est une des grosses motivation en plus de la démarche à tendance écologique.

    @Cristophe: Je suis informaticien. Autant dire que si je ne me déplaçais pas à vélo, aujourd'hui, je serais une boule. Madame Fredo à un métier plus physique. Elle est debout tout la journée. Elle a moins besoin de "s'entretenir". ça fait dix ans que nous sommes ensemble et elle n'est toujours pas à la traîne. Pourvu que ça dure.

    Posté par Thygo, 13 mai 2013 à 08:44 | | Répondre
Nouveau commentaire