Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus ésotérique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 07/04/2021] --- Tout va bien, on coule normalement ---

15 janvier 2013

Flèzz Bleue dans la neige

 Certaines d'entre vous passe par là assez souvent,
et me crie dessus quand il ne s'y passe rien.

C'est dingue c't'affaire là, quand même.

VIVEMENT que ça s'arrête.
(Attention: Private joke)

Donc, aujourd'hui, comme il s'est passé un truc spécial dans
ma vie monotone et sans intérêt, je vous en fais
part pour assouvir quelques désirs.

Donc, ce matin, pour la majorité d'entre nous, en France en tout cas
(Bien sur que j'ai la prétention d'être lu en dehors de nos frontières),
le paysage était recouvert d'un épais manteau blanc
(C'est bôôôô c'que j'écris là. J'en ai la larme à l'oeil dis donc).

Le problème du jour, c'est qu'il faut aller tafer et , pour ma part,
se rendre à quinze kiomètres
de mon chez moi que j'aime bien surtout en ce
moment parce qu'il y a Madame Fredo dedans.

Pour moi, trois solution: La voiture,
les transports en commun,
Flèzz bleue.
(Je me demande bien pourquoi j'aménage le suspens,
puisque je suis certain que tu as déjà reluqué les photos
d'en dessous et que tu as compris ce qui se tramait.)

Depuis que j'avais le pieds par terre,
je savais qu'il avait neigé, parce que j'entendais Flèzz Bleue
japper d'impatience, à l'idée de se rouler dans la neige.

Donc, ça sera Flèzz Bleue. 

Le voici au sortir de son antre prêt à bondir.
Il était intenable ce matin.

WP_001286

 Il faut bien avouer que la neige n'est pas le terrain de prédilection d'un vélomobile.
Je m'installe à bord de la bête.

Les premiers tours de roues, m'indiquent que c'est jouable,
mais qu'il ne faut pas faire le malin.

La première montée, patine un peu, mais ça monte.
Ensuite, ça roule en souplesse.
C'est le freinage qui est délicat, mais je gère.
Le plus pénible sera la neige qui s'accumule
sur la visière et la buée à l'intérieur.

 WP_001290

Au bout du chemin, me voilà rendu sur le parking de ma boite, une heure plus tard,
au lieu d'une quarantaines de minutes. 
Parking désert à neuf heure du mat.
C'est très rare pour le souligner.
Les voitures n'étaient sans doute pas aussi enthousiasmées
que Flèzz Bleue pour prendre la route sous la neige.

WP_001292

A la niche maintenant.

Posté par Thygo à 13:12 - Vélotaf - Commentaires [ 3] - Permalien [ #]
Tags : , , ,

Commentaires sur Flèzz Bleue dans la neige

  • Eh ! Oh ! J'ai pas critiqué, hein ! C'était juste un constat, hein ! ;D
    Bon, sinon, y neige aussi chez moi et comme mon vélo il n'a que deux roues pas comme flezz bleue ben, j'ai préféré prendre mes jambes, c'était plus sûr que le vélo et moins risqué que la voiture ! Bien m'en a pris ! Pourquoi ? Tu n'as qu'à venir sur mon blog pour savoir ! Nannanère !
    En tout cas, flezz bleue sur la neige, c'est magnifique !!!

    Posté par vivement, 15 janvier 2013 à 15:17 | | Répondre
  • ça caille !

    à quand des ailes pour Flezz Bleue ? car elle doit avoir froid aux pattes la bête...

    Posté par chantal, 22 janvier 2013 à 05:33 | | Répondre
  • C'est possible dans la neige. Mon collègue qui vient en quest se réjouit toujours quand il neige

    Au fait Thygo, je n'ai pas vu passer de comparaison de tes temps vélotaf entre le vélo couché et le vélomobile. J'ai loupé quelque chose?

    Mêmes temps ? Sensations ? Relances plus dures ? Confort ?

    Bon roulage !

    Posté par alboletono, 24 janvier 2013 à 13:38 | | Répondre
Nouveau commentaire