Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus ésotérique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 05/04/2018] --- MINIBOITE: TerraCiel existe depuis le debut de l'année (clique là pour en savoir plus). C'est ma miniboite officiel --- Le fil de l'eau change d'orientation. Il devient un peu plus "perché", mais avec les pieds sur terre quand même

07 novembre 2012

Au tour du lit.

Il est 22h30.
La journée a été dur.
Elle lutte contre le sommeil.
Le garçon donne le départ.

Elle se dirige vers la cuisine.
Elle boit son petit verre d'eau.
Puis elle se dirige vers les toilettes.
Elle rentre dans la chambre.
"Tu allumes la p'tite?"
Pour signifier au garçon, qu'il faudrait qu'il allume
la lampe de chevet parce qu'elle n'y voit goutte.

Au bout du lit, elle se déshabille.
Le bas d'abord, puis le haut.
Nue.

Elle enjambe le lit et se jette sous la couette,
qu'elle a bien arrangé ce matin quand elle a fait le lit.
Le garçon lui dit qu'il aime bien quand le lit est fait.
Elle se demande pourquoi il ne le fait jamais alors.
Non. Elle ne se le demande pas.
Elle connait le garçon.
Elle le connait bien.
Elle sait comment il fonctionne et elle se dit
que c'est même pas la peine de poser la question.

Le garçon rentre dans le chambre.
Il voit juste les yeux de la fille qui dépassent de la couette.
Il sait qu'elle est nue, qu'elle sourit et
qu'il va bientôt sentir son corps contre le sien.
Le garçon fait son cinéma avec son corps.
Avec une partie bien précise de son corps.
Ça la fait marrer et lui aussi.
Il est ridicule, mais ça les fait rire.

Il se glisse sous la couette.
Il tire violemment la couette pour découvrir la fille.
Ça le fait marrer, mais ça sert à rien.
Mais ça le fait marrer.
Des fois, elle s'y attend.
Elle s'y attend de plus en plus,
du coup, ça sert encore plus à rien.

Le garçon se met sur le dos.
Elle vient se blottir contre lui.
Le corps du garçon se détend (pour l'instant).
Il aime sentir son corps contre le sien.
Ça l'apaise.
Elle aussi sans doute.
Demain matin, il parcourira la fille.
Il l'étudiera.
La regardera.
La sentira.
L'explorera.
L'aimera.
Sans doute.

Posté par Thygo à 08:00 - Le fil de l'eau - Commentaires [ 3] - Permalien [ #]
Tags :

Commentaires sur Au tour du lit.

    Bah c'est joli, daddy devient romantique ?

    Posté par fillette, 10 novembre 2012 à 11:54 | | Répondre
  • Petit coquin !

    Posté par Bibounette, 21 décembre 2012 à 22:40 | | Répondre
  • Comme quoi, chacun voit les choses différemment. Disons qu'il y a un peu des deux.

    Posté par Thygo, 22 décembre 2012 à 13:09 | | Répondre
Nouveau commentaire