Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus ésotérique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 05/04/2018] --- MINIBOITE: TerraCiel existe depuis le debut de l'année (clique là pour en savoir plus). C'est ma miniboite officiel --- Le fil de l'eau change d'orientation. Il devient un peu plus "perché", mais avec les pieds sur terre quand même

04 octobre 2012

Je me sépare de ma fidèle compagne

Je te rassure tout de suite, fidéle lecteur,
je ne vais pas rompre avec Madame Fredo.

Bien que Madame Fredo est aussi pas mal de kilomètres au compteur, 
et qu'elle aussi me sert de moyen de locomotion pour quelques transports,
sur lesquels je ne m'étendrais pas ici, il ne s'agit pas d'elle, 
mais de ma fidèle compagne de métal et de plastique,
je veux parler ici de ma voiture.

Cette note est un peu un soufflé, mais j'avais envie de te raconter
ma douce descente dans l'enfer de la décroissance. 

Je n'ai pas utilisé ma voiture depuis cinq mois.
Si tu sais calculer et sans trop chipoter,
j'ai passé une moitié d'année sans avoir besoin de la voiture.

Aujourd'hui, elle est garée sur le parking de l'immeuble,
la batterie débranchée, au cas ou.
Autant dire qu'elle s'abime à ne pas être utilisé ainsi.

Donc, le weekend prochain,
j'abandonne mon véhicule a un potentiel acheteur.

C'est assez étrange comme sensation.
Bien que je ne l'utilise plus, elle est là, au cas ou.

Se défaire de sa voiture est aussi un petit travail psychologique.
Je ressens comme une certaine peur de faire une connerie.
C'est étrange comme sensation.
Il y a aussi de l'exitation dans cet exercice là.

Cela ne m'était jamais arrivé de ne plus avoir de voiture à moi,
depuis que j'ai le permis, en fait.

Je parlais de soufflé, car cette situation n'est que temporaire.
Si tu as suivi, Madame Fredo et moi sommes en passe
de vivre bientôt comme un couple normal, c'est à dire, sous le même toit.

Pour ce faire, nous allons nous procurer un véhicule commun.
Revendre nos deux vieilles autos, pour en acheter une plus récente.
C'est pas pour ça que je vais plus utiliser de voiture, non.
Mais on en rachète une, au cas ou....

Posté par Thygo à 08:24 - Econologie - Commentaires [ 10] - Permalien [ #]
Tags :

Commentaires sur Je me sépare de ma fidèle compagne

  • Bravo !!!!!
    Ici je ne pourrais rien faire sans mon auto qui pue !

    Posté par Bibounette, 04 octobre 2012 à 10:12 | | Répondre
  • super

    des economies!!! j'aimerai en faire autant

    Posté par icilavie, 04 octobre 2012 à 10:41 | | Répondre
  • Oh yeah !

    Va falloir que je fasse pareil, je ne fais plus qu'une centaine de kilomètres par mois depuis avril avec. Peut être sauterai-je le pas moi-même

    Posté par alboletono, 04 octobre 2012 à 21:20 | | Répondre
  • L'idée est bonne puisque la voiture stagne depuis un bon moment. Mon caractère pessimiste me laisse dire que pile au moment ou on ne l'aura plus, une urgence surviendra. C'est con d'avoir besoin d'objets inutiles pour se rassurer.

    Posté par Fillette, 05 octobre 2012 à 00:21 | | Répondre
  • @Bibounette: Bien qu'habitant en ville, j'ai longtemps cru qu'il n'y avait que le périphérique et la voiture pour me rendre à mon job. En creusant, j'ai trouvé plein d'autre chemin et plein d'autre moyen.

    @Icilavie: ça viendra peut être un jour.

    @Albo: C'est pas simple de passer ce cap là. Et comme je l'ai dit dans cette note, pour moi, ce n'est que passager.

    @Fillette: Je suis d'accord avec toi. Mais si c'est le cas, au pire il y a le taxi, au mieux une voiture de location. Entre les deux, les transports en commun, le vélov et..... Flèèèèèèèèèèèèèèèèèzzzzzzzzzz bleue.

    Posté par Thygo, 05 octobre 2012 à 08:08 | | Répondre
  • D'accord avec fillette, en cas d'accident domestique ou autres, le taxi faut l'attendre, sinon c'est pompier ou samu ... Donc niveau rapidité on repassera mais bon ce n'est qu'un avis personnel.
    Sinon que va t'elle devenir la tuture ?

    Posté par le cigogneau, 05 octobre 2012 à 15:41 | | Répondre
  • Les hypothétiques accidents domestiques se régleront au coup par coup. De plus, je te rappelle que je vis à moins d'un kilomètre d'une caserne de pompiers et que le docteur le plus proche est de l'autre côté. Et puis, à force d'être frileux, on avance pas. La voiture... j'ai déjà des acquéreurs.

    Posté par Thygo, 05 octobre 2012 à 19:33 | | Répondre
  • http://www.ecoloinfo.com/author/agnes/

    Voilà longtemps que je n'avais pas laissé de commentaire, mais je continue néanmoins à te suivre régulièrement.

    Chapeau bas pour cet acte significatif : nous aimerions tant ici pouvoir faire de même, mais pour l'instant beaucoup trop compliqué pour mon époux de faire les 35 km jusqu'à son boulot à vélo (et ingérable au niveau des transports en commun) :/

    Mais lire que tu le fais donne de l'espoir !!

    Posté par Agnès, 06 octobre 2012 à 15:38 | | Répondre
  • Sorry, me suis un peu emmêlée les touches entre url et titre :/

    Posté par Agnès, 06 octobre 2012 à 15:40 | | Répondre
  • Moi, je dis encore BRAVO ! Et pis pour ceux à qui ça fait peur...il faut se souvenir qu'il n'y a pas encore si longtemps, on n'avait pas le téléphone, donc aucun moyen d'appeler le medecin ni les urgences ( ma mère a connu ça il y a seulement 50 ans, il fallait aller au café du coin pour téléphoner et reveiller le cafetier en pleine nuit en cas de souci grave.) Je pense qu'en effet en ville on peut se passer de voiture et encore plus si c'est juste pour un court moment.

    Posté par vivement, 06 octobre 2012 à 21:24 | | Répondre
Nouveau commentaire