Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus écologique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 22/10/2017] --- MINIBOITE: Le reiki, la géobiologie, la bioénergétique: Et pourquoi pas en faire une petite activité? ---

28 mai 2012

Amélie Nothomb

Lorsque j'ai épuisé tous le net, que les vélos sont au garage, 
que la maison est endormi au bord de
mes micros nuits, je n'ouvre pas un livre, non.

Je saisis mon super Lumia, équipé de bookviser
pour y lire les ebooks (livres électronique) de mon choix.

On ne va pas épiloguer sur: Moi je préfère le papier et patati et patata.
Chacun sa croix.

Ce principe de livre me permet de lire des livres,
ce qui est une chose rare pour moi et bon pour avoir un autre
sujet de conversation que l'écologie et le déplacement doux.

En ce moment, mon auteur fétiche c'est Amélie Nothomb
(D'ou le titre hein, si t'as suivi).

J'ai lu Cosmétique le l'ennemi.

cosmetique-de-l-ennemi

L'histoire d'un homme qui rate son avion et qui se retrouve ennuyé 
par la discussion d'un homme de plus en plus dérangeant.

Ça n'a l'air de rien comme ça, mais ce petit livre
est captivant et la fin étonnante et juste.

Le second est en cours de lecture.

Il s'agit de Attentat.

Attentat

Je ne l'ai pas fini. Je n'en suis qu'a la moitié.
Il m'a fallu me faire violence pour poser "le livre"
et me jeter dans la vie réelle. ce matin de fénéantise. 

Il s'agit la d'un homme trentenaire, d'une laideur sans nom.
Il utilise cette caractéristique pour arriver à ses fins.
C'est lui qui raconte.
Ça va loin et c'est étonnant.

Dans ces deux livres là, Mademoiselle Nothomb ne se refuse rien.
On a parfois l'impression qu'elle va trop loin dans son récit pour
se faire du bien à elle sous couvert d'écrire un livre et se planquer
là derrière pour assouvir quelques uns de ses bas instincts.
A la voir, on voit bien que cette femme n'est pas paisible. 

C'est parfois un peu dérangeant.
Ce matin, à la lecture d'une scène particulièrement sanglante,
j'ai failli abandonner tant c'était dérangeant. 

Ce fut la même chose pour le livre d'avant.

Mais la curiosité l'emporte et on finit le livre.
Il aurait été bête d'abandonner le premier.
Je pense qu'il en sera de même pour le second.

Alors?
T'as vu?
Je t'ai fait un peu de culture et tout ça, sans saigner du nez.


 Edit le 3 juin après la fin de la lecture de Attentat:

J'ai pas aimé. Le sujet était alléchant. 
L'idée intéressante.
Mais la deuxième partie du livre est ennuyeuse et traine en longueur.
La fin est plutôt pourri.

Cette critique n'engage que moi bien entendu. 

 

Posté par Thygo à 11:53 - Le fil de l'eau - Commentaires [ 8] - Permalien [ #]
Tags : ,

Commentaires sur Amélie Nothomb

    Ah!!!! Amélie !!!

    J'ai lu tous ses livres, sauf les derniers. J'aime beaucoup même si certains disent que c'est de la littérature facile, j'm'en fiche, moi, j'aime !

    Posté par vivement, 28 mai 2012 à 12:35 | | Répondre
  • @Vivement: Lecture facile ou difficile. L'important est de passer un bon moment. Sans doute, ceux qui affirme ce genre de chose n'ont-ils jamais écrit ne serait-ce qu'une note bien tournée sur un blogue.

    Posté par Thygo, 28 mai 2012 à 12:43 | | Répondre
  • @thygo :

    Bien dit ! J'aime pas les gens qui jugent la qualité des livres, tu as raison, moi, ce que j'attends d'un livre c'est qu'il me donne du plaisir, c'est qu'il m'étonne et qu'il puisse me faire oublier tout ce qui se trouve autour de moi !

    Posté par vivement, 28 mai 2012 à 12:48 | | Répondre
  • je les ai lu, mais pas en enfilade tout de même !

    Posté par maevina, 29 mai 2012 à 11:10 | | Répondre
  • J'ai aussi opté pour l'ebook, moins confortable et plaisant que le livre à mes yeux, mais plus facielement transportable et vu ma consommation de livre et mes habitudes de voyage, mieux vaut un truc petit qui contient beaucoup de lecture (une saconce à vélo ne permet pas d'emmener sa bibliothèque)... peut-être que le coffre d'un vélomobile résoudrait le problèe
    Par contre, je n'ai jamais lu Amélie Nothomb, ces livres m'ont toujours paru étrange... mais suite à ton post, je me laisserai peut-être convaincre d'ne emprunter à la bibliothèque, histoire de voir...

    @ vivement : j'ai toujours adoré lire, mais pour que celà reste un plaisir, il faut être pouvoir être libre... lecture facile ou pas, j'aime d'autant plus lire que je peux (depuis que j'ai fini l'école),si l'ouvrage ne me plait pas, simplement décider de ne pas le finir!!!

    @ Thygo : lecture facile ou pas, j'adore le ton du blog...

    Posté par sev, 29 mai 2012 à 22:51 | | Répondre
  • Je n'ai jamais lu un livre de cette femme. Pour une raison qui va te faire sourire : elle me fait peur...... physiquement.
    Cette nana me glace le sang, alors je n'ai jamais osé ouvrir un de ces bouquins.....
    Faudrait que j'essaye. j'avoue !

    Posté par BIBOUNETTE, 04 juin 2012 à 12:41 | | Répondre
  • @Bibounette: Je suis d'accord avec toi. Ce physique de Gothique peut repousser. Mais je l'ai entendu dans plusieurs émissions, elle n'est pas complètement barge et sait ou elle en est. J'ai lu d'autre livres d'elle. C'est toujours un peu décalé. Je pense que Cosmétique de l'ennemi pourrait le faire si tu devais lire un livre d'elle. Je ne connais pas les autres. Mais je vais tenter de regarder ce qu'elle a produit, parce que, même si on aime pas, ça éveille la curiosité et ça ne laisse pas indifférent.

    Posté par Thygo, 04 juin 2012 à 12:48 | | Répondre
  • Je le mets sur ma liste des "pour plus tard" hihihi

    Posté par Bibounette, 08 juin 2012 à 20:22 | | Répondre
Nouveau commentaire