Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus ésotérique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 05/04/2018] --- MINIBOITE: TerraCiel existe depuis le debut de l'année (clique là pour en savoir plus). C'est ma miniboite officiel --- Le fil de l'eau change d'orientation. Il devient un peu plus "perché", mais avec les pieds sur terre quand même

08 mars 2012

Desesperate trio en répétition

Certains ne le savent peut être pas encore,
mais je fais parti d'un petit groupe de musique traditionnelle.

J'y joue de la guitare en accompagnement de Cricri,
de la Grand'Cat et parfois de And Co la compagne de galère au Cricri.

Cette semaine, la Grand'Cat relance le débat: Et si on répètait?
Motivée, la fille. Tu parles, elle revient de congés.

Bon mais c'est compliqué avec la vie qu'on a.

Rendez-vous mercredi pour la scène ouverte
et Vendredi pour la salade de bruit.

Ça c'était Lundi matin.

Mercredi soir est là.
Nous sommes sur les lieux, à une heure de la scène ouverte.

On sort le matériel et on improvise une petite répétition.

Les trentes doigts sont, non seulement imprécis,
mais manquent aussi de motivation.
Ça se sent. Le courant ne passe pas.

Grand'Cat nous parle de Vendredi.
Elle commence a dire qu'elle ne viendra pas,
que nous ne sommes pas prèt.

Les filles dans un groupe, c'est toujours pareil.
C'est les premières à foutre le bordel mettre le désordre.

CriCri et moi s'interrogeons.
Le Desesperate Trio a deux ????

Je commence à immisser délicatement
que le semaine est compliqué et que,
si vendredi il ne se passe rien, ben ça m'arrange.

CriCri saute sur l'occase et confirme
que lui non plus n'est pas très motivé.
Y'en a pas un pour rattrapper l'autre.
C'est pas comme ça qu'on aura une carrière internationale.

Et voilà.

Bon, mais on a quelques morceaux à jouer ce soir quand même?

Et ben non.
On vient de nous annoncer qu'il y avait un groupe qui allait
prendre une grosse partie du temps de scène
et qu'il n'y en aurait sans doute pas pour les autres.

????

Quel soirée.

Plutôt heureux de n'être pas obligé de montrer l'étendu de notre
incapacité à jouer quelque chose de correct,
ce soir, nous rangeons les instruments
et allons écouter ce fameux groupe, une bière à la main
(ça donne soif de ne pas répèter).

Ce fut un pur moment.
Voilà trois mecs et une nana qui nous distillent une musique
dite traditionnelle, très émaillée des influences de chacun.

Nous étions en présence d'un guitariste tendance folkeux qui envoyait
grave avec des boites et des machins pour faire des sons super cheloux.
Accompagné d'une violoniste,
(et oui. La aussi ça ne va pas durer, puisqu'il y a une femme dans le groupe)
pour qui le violon ne posait absolument aucune difficulté.
Une vingtaine d'années de conservatoire, ça aide.
Au centre un accordéon musette.
Jamais en avant. Jamais en arrière, mais toujours là et juste.
Et là bas tout au fond, un guitariste, bassiste, flutiste souriant et excellent.

Bon mais, et nous dans tout ça.

Nous, on est resté jusqu'a ce qu'ils posent les armes.
On en a pris plein les oreilles.
Nous n'avons pas manqué de leurs dire à
quel point leur musique nous avait fait du bien.

Et puis nous nous sommes séparés pour clore cette non répétition.

Cette soirée a quand même servit à quelque chose.
Elle nous a permis d'annuler la soirée de vendredi,
mais surtout de confirmer le chapon de dimanche.

Et oui. Le dimanche on sort les manches (de guitares, bien entendu),
mais pas seulement.
Encore un bon moment en perspective.

Posté par Thygo à 13:35 - Le fil de l'eau - Commentaires [ 4] - Permalien [ #]
Tags : ,

Commentaires sur Desesperate trio en répétition

  • ...

    Je ne suis pas sûr que ce chapon soit celui auquel je pense, qui se mange.

    Posté par Cristophe, 08 mars 2012 à 20:57 | | Répondre
  • et ça ne vous a pas donné envie de répéter ?

    Posté par vivement, 09 mars 2012 à 10:37 | | Répondre
  • l'envie reviendra!

    Posté par maevina, 09 mars 2012 à 11:25 | | Répondre
  • @Cristophe: Ben... euh... si... il se mange. C'est un coq sans coucougnettes quoi.

    @Vivement: Non. Vraiment. Nous n'avions pas envie. Mais ça ne nous a pas empêché de sortir les guitares pour détruire sans aucune retenue quelques fleurons de la variété française.

    @Mae: L'essentiel c'est que nous soyons tous d'accord et là, c'était le cas. Mais l'envie est toujours là.

    Posté par Thygo, 14 mars 2012 à 13:21 | | Répondre
Nouveau commentaire