Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus ésotérique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 07/04/2021] --- Tout va bien, on coule normalement ---

19 mars 2008

Les coupe-choux du grand père

Voilà ma nouvelle lubie.
Encore une direz-vous ?

J'ai décidé d'essayer de me raser avec un coupe-choux.
C'est quoi ?

Vous avez tous au moins vu ça une fois dans un western.
Ca ressemble à ça.

CoupeChoux

Et pourquoi me direz-vous ?

Ben je ne sais pas trop.
Sans doute, une fois de plus, pour tenter de s'extraire
du moule et ne plus utiliser d'ustensile jetable et marketing,
qui, d'après ce que j'ai pu lire, sont tous moins
efficaces qu'un coupe-choux lorsqu'on sait s'en servir.

Donc, je suis en train de me renseigner sur des sites divers et variés.
Coupe-chou club a tout particulièrement retenu mon intention.
C'est encore un de ces forums de passionnés qui ne discutent que du coupe-choux.
C'est très instructif.

Ensuite, il va falloir que j'en achète un.
Et là, ça se complique.
Les premiers prix tournent autours de 80€.
Je n'ai pas trop envie de risquer cette somme
là pour abandonné ensuite, si je n'accroche pas à l'affaire.
C'est a ce moment là, que je me suis plongé au
fin fond de mon cerveau et que j'ai réfléchis (Si si).

Et voilà que surgit l'image de mon grand-père maternel.
Aujourd'hui, cet homme est mort depuis 31 ans.
Autant dire qu'il n'a pas connu le Gillette 50 lames à 50€ LA lame.

Ni une, ni deux, j'appelle ma grand mère, qui elle, est toujours là et bien là.
Elle a 86 ans je crois et revenait d'un concours de belote,
hier soir quand je l'ai eu au téléphone.

Non seulement j'étais très heureux de l'avoir eu en pleine forme au téléphone,
(je sais, je l'appelle trop peu souvent et je la vois encore moins)
mais en plus elle m'a affirmé se faire un plaisir
de m'offrir les deux coupe-choux de mon grand père.

Me voici submergé de bien-être juste à la pensée
de me retrouver avec deux objets ayant appartenu
à mon grand père aimé, que je n'ai jamais oublié.

J'ai hâte.

Les lubies on parfois du très bon.

La suite par là

Posté par Thygo à 09:02 - Le fil de l'eau - Commentaires [ 4] - Permalien [ #]
Tags :

Commentaires sur Les coupe-choux du grand père

  • Il est vraiment magnifique !!!
    Mon mari en utilise aussi depuis plusieurs mois et il en est ravi.
    En revanche, ça demande un peu d'entraînement... vu comment il s'entaille... enfin, ça va un peu mieux maintenant !!!

    D'un point de vue féminin, je trouve ça plutôt très sensuel

    Posté par Agnès, 19 mars 2008 à 11:55 | | Répondre
  • @Agnes : le coupe-choux en photo n'est pas le mien. C'est juste un bel exemple. Mais c'est vrai qu'il est beau celui là.
    J'avais pensé à tou sauf au côté sensuel. C'est encore un plus.

    Posté par Thygo, 19 mars 2008 à 12:49 | | Répondre
  • Bonjour !
    J'ai découvert votre blog en passant par Econo-Ecolo...
    Je découvre que nous avons en commun aussi les dessins de Laurel... et les mots de La Cigale...
    Je pense que ce blog me réserve de chouettes surprises !
    Au plaisir de vous lire !

    Posté par BIBOUNETTE, 29 mars 2008 à 21:47 | | Répondre
  • ... et je me souviendrai toujours de la séance rasage de mon grand-père, en Marcel, dans la cuisine, à se tartiner d'abord au blaireau, et à se raser de près ensuite.
    Il avait la peau douce d'un bébé....

    Posté par BIBOUNETTE, 29 mars 2008 à 21:48 | | Répondre
Nouveau commentaire