Le fil de l'eau

Ma vie bascule doucement vers une vie plus ésotérique. Je vous en parle entre autres sujets plus inintéressants les uns que les autres. Et surtout, mettez-y votre grain de sel. Pour retenir l'adresse de ce site http://www.le-fil-de-l-eau.fr

ÉDITION SPÉCIALE [maj 05/04/2018] --- MINIBOITE: TerraCiel existe depuis le debut de l'année (clique là pour en savoir plus). C'est ma miniboite officiel --- Le fil de l'eau change d'orientation. Il devient un peu plus "perché", mais avec les pieds sur terre quand même

22 novembre 2007

Le déclic J+14

Quand je vous disais, que Carole était une fouineuse.
Ca n'a pas manqué.
Donc, j'ai des nouvelles de notre potentielle ex-fumeuse.

Au dernière nouvelle, la blondinette tient le coup.

Ben oui. Elle n’est pas du tout comme je vous l'ai décrit dans la note d'avant.
Carole, elle est de taille moyenne, blonde, menue, des p'tits seins, un p'tit cul,
(mais j'vous dis ça. J'ai pas regardé hein.
C'était ma belle-soeur quand même
)
les yeux vert (je crois), pétillante, souriante.
Au passage elle ne pue pas non plus.

Sa qualité première: supporter mon humour.

Son premier mail, que j'ai donc reçu hier soir,
me fait part des événements qui l'ont décidé à arrêter cette foutue clope.
(Vous l'aurez compris, je ne fume pas)

Carole, elle doit fumer depuis l'adolescence.
On peut considérer que ça fait une vingtaine d'années .
(Je ne suis pas sur qu'elle n'est fumée que des cigarettes d'ailleurs ?)

Aujourd'hui, elle me raconte qu'entre autres,
c'est le changement de société qui a lancé le truc.
Il faut dire que cette bestiole là, passe son temps à changer de société.
Si, à chacun de ses changements,
elle avait amélioré un de ses nombreux défauts,
nous ne serions pas loin de la perfection.
Encore qu'on part de bien bas quand même.

Elle affirme qu'elle a eu seule l'idée,
et qu'elle ne compte que sur elle pour aller jusqu'au bout.
Ce qui confirme qu'elle a au moins deux neurones qui se sont croisés,
sachant que, pour une blonde, c'est un exploit.

Je vous livre telle-quel ses sentiments sur sa décision,
car la bougresse sait se servir d'un clavier
et parle un Français très correct.
Voici sa prose :

Le choix pour l'arrêt du tabac est moins difficile
que le choix d'arrêter une histoire où on te prend pour une "conne "
comme tu le dis si bien .
(NDRL  :  à mon avis là y'a un message)
Finalement, tout est dépendance et habitudes.
(NDRL  :  Elle a cogité la p'tite)
Et je veux commencer à en changer quelques-unes...
Nouveau boulot,le tabac en suspens pour le moment et après
(...une suite logique!!!??).
Ou je m'épate, c'est qu'intérieurement je bouillonne,
(NDRL  :  Ca pour bouillonner, ça bouillonne)
mais pas pour le manque de clope.
(NDRL : ben c'est ou qu'ça bouillonne alors ?? mmmm ??)
JE M'EPATE .


Au moins, elle aura épaté quelqu'un une fois dans sa vie.
Aller. J'vous laisse les chéries.
La suite bientôt peut être.

Posté par Thygo à 07:50 - Journal d'une potentielle ex-fumeuse - Commentaires [ 1] - Permalien [ #]

Commentaires sur Le déclic J+14

    une petite confidence du matin

    Ben j'avoue !!!!
    Ce matin j'ai craquée pour une petite cigarette...
    C'est pas bien et ben tans pis pour moi.
    Je continue mon combat quand même...

    Posté par caro, 23 novembre 2007 à 08:53 | | Répondre
Nouveau commentaire